AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Là ou la magie se rencontre (PV Lloyd)

Aller en bas 
AuteurMessage
Vladimis Oris Phenix
| Unpredictable Witch & Angel | Medicomage
| Unpredictable Witch & Angel |  Medicomage
avatar

Féminin
Nombre de messages : 743
Age : 27
Site Web : Enfrente del ordenador
Job / What do you do ? : Deux calibres - Un katana
Your Citation : .........♥?
Armes : YOUR RELATION(S) ?
Date d'inscription : 25/09/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 100 écus
Aide à la Vie du Forum:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Là ou la magie se rencontre (PV Lloyd)   Dim 28 Sep - 17:16

    En cette douce nuit d'automne, le vent soufflait faiblement à travers les petits îlots de Watery World. Bien que les ténèbres avaient engloutis depuis quelques heures, la lumière rayonnante d'une si belle journée, une atmosphère langoureuse planait sur la planète. Le bruit des vagues venant se fracasser sur les quelques roches ou récifs de la Mer Irisée ressemblait à la mélodie des pirates étant déjà passés par ici, il y a bien longtemps. Froid, chaud, ces même sensations venaient envelopper le petit ange qui roupillait sur le bateau voguant. Oh bien sûr, il y avait le fidèle Ignis pour veiller sur sa petite protégée, comme chaque nuits, depuis fort longtemps maintenant. Les deux orbes miroitantes de l'animal scintillèrent au halo lunaire qui venait éclairer sa prestante silhouette, couchée près de celle de la magicienne. Il aimait entendre le bruit de la mer, comme il aimait voir une expression de plénitude couvrir le visage de son garçon manqué préféré. Arriver à sourire, retrouver la joie de vivre après ce qu'elle avait traversée, subit, était une dure labeur. Ignis était tombée sous le charme de ce courage, de cette force de caractère. Il la considérait comme un membre de sa famille, comme une soeur, bien qu'étant un animal. Lui-même avait perdu sa tendre mère lors d'une chasse de braconier, mais adulte, avait pût survivre tout seul. Quand à cette ange, ayant été abandonnée fort jeune, il fallait une grande force pour parvenir à survivre dans ces basses contrées. Cette planète sur laquelle tous deux avaient atterris, Watery World, était presque une bénédiction pour eux deux. S'était comme un lieu de repos, un endroit ou l'on pouvait enfin respirer l'air fraîs et pur de la nature, dormir sans risque de se faire attaquer lâchement.

    "Nmmgnn"

    Le petit gémissement provenait de la bouche fermée de Vladimis qui semblait dormir dans un sommeil fort agité. Ses paupières qui étaient fermées il y a un instant, s'ouvrirent brusquement, en même temps que de laisser un soupir de soulagement s'échapper de ses lèvres pulpeuses. Ignis lui fit une petite tappe amicale sur la tête pour la réconforter et se rendit jusqu'au bord du bateau, l'air rêveur. Vlad quand à elle, s'étira tel un félin en se relevant doucement, les membres engourdis et la mine pâlote. MMm, que cela faisait dût bien de respirer une air si pure, sentir le vent vous caresser la peau, entremêler vous cheveux et entendre le bruit des vagues autour de vous. Mais le plus réjouissant dans tout cela, était le ciel étoilé qui offrait un sublime spectacle. Etait-elle au paradis? En tout cas, cela y ressemblait. Voilà bien des années qu'elle n'avait aussi bien dormi, qu'elle n'avait pût se reposer en paix. Aujourd'hui était une nuit profitable. Ou allaient-ils? Elle n'en savait rien, tout juste est-il qu'elle aperçut un petit îlot non loin de leur bateau, ou ils pourraient faire un feu de camp et chercher après des fruits.

    "Ignis.."

    "Oui j'ai vu, on y sera dans cinq minutes"

    La médicomage bondit sur ses pieds, laissant un cri de gaieté traversé le silence humain qui régnait autour d'eux. Elle avait tellement envie de piquer une tête dans l'eau, goûter la douce saveur de l'eau froide sur sa peau. Avec un petit sourire aux lèvres, elle se défit de ses bottines et de ses chaussettes, posant sa sacoche à terre. La seule sensation de l'air froid sur sa la peau nue de ses pieds lui arracha un frisson jusqu'à l'échine. Le tigre soupira en remarquant l'attitude de sa protégée qui allait encore n'en faire qu'à sa tête. Décidemment, elle ne tenait pas en place celle-là. D'un mouvement silencieux et gracieux, digne d'elle-même, la belle plongea subitement dans l'eau dans un saut long et raffiné. Son corps disparu par-delà la surface d'eau dans un bruit peu sonore. Le froid envahi si soudainement le corps de Vlad, qu'elle ne sût bouger dès les premières secondes. C'est comme si la mort venait tout juste de la frapper. Immobile dans l'eau, le courant l'emportant doucement vers la plage, son regard brouillé pouvait voir avec stupeur les multitudes de bancs de poissons en dessous-d'elle. Quelle merveille. La couleur extravageante du rocail sous elle, les poissons rouges, jaunes, bleus,... Oui, tout n'était que merveille dans cette planète. Néanmoins, sentant l'air lui manqué, la pression de l'eau se faire plus fort, l'ange trouva la force de bouger des bras et des jambes pour remonter à la surface de l'eau. Lorsque sa tête sortit en première de la mer, elle prit une grande bouffée d'air, la respiration haletante et le froid l'enveloppant. Le bateau venait sûrement d'accoster, elle Vlad essaya de sortir tant bien que mal de l'eau, le corps grelotant et fort pâle. Quel idée stupide, mais excitante d'avoir voulu plonger dans une eau si glacée! Ses habits collaient à sa peau, ses cheveux couvraient son visage, problème qu'elle remédia rapidement. Néanmoins, elle ne vit pas le bateau sur la plage, avait-il accoster de l'autre côté? Probablement. Tant bien est t'il qu'elle avait bien trop froid pour avancer, pour utiliser la magie afin de se réchauffer. La belle se laissa tomber sur le sable fraîs, serrant sa poitrine de ses bras pour tenter en vain de se réchauffer. Quelle plaie!

_________________


Citation :
Cascade de pureté & d'honnêteté


RESONANCE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lloyd Hayes
| COntrôleur de Feu |
| COntrôleur de Feu |
avatar

Nombre de messages : 13
Armes : YOUR RELATION(S) ?
Date d'inscription : 27/09/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 660 écus
Aide à la Vie du Forum:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Là ou la magie se rencontre (PV Lloyd)   Dim 28 Sep - 19:03

Univers Powa, univers si différent de sa terre natale, tellement plus calme et civilisé que son macrocosme originel.. Un endroit où il ne faut pas forcément se battre pour survivre, ou le combat n'est pas inhérent à l'évolution humaine, ou tuer n'est pas vie. Sa Déésse, Kaede aurait abhorré cet endroit jusqu'à sa destruction totale, une annihilation absolue, la seule façon de rendre cet endroit à son gout, à sa nature.
Quoi que, Lloyd avait entendu dire que bon nombre d'endroits de cet univers était désormais en ruines. C'est tout ce qu'il savait sur ces événements. Quand, comment, pourquoi, tout cela n'était pas arrivé à ses oreilles. Et après tout, peu lui importait. Univers Powa n'était pas son monde, et il ne comptait pas être l'un de ses habitants. Lorsqu'on a vécu 13 ans dans un chaos absolu, l'envie de retourner dans un cocon protecteur n'y est plus. Ici, la destruction se cache derriere les murs. Les batailles sont à chercher à l'exterieur de la ville, et cette sève vermeille ne coule jamais dans les caniveaux.
Ici, la vie est vivable.

Lloyd marchait sans but précis parmis les batiments impecables de la ville où il était attérri, mains dans les poches, légérement courbé, jetant ici et là un oeil vers les sages passants à la droiture parfaite, entrant quelques fois dans les échoppes, ou continuant leur chemin jusqu'à un détour de rue. Le jeune homme n'était clairement pas à sa place ici... Déjà une semaine qu'aucune flamme n'était sorti de son corps, il allait finir par gravement s'ankyloser...
A son tour de tourner au coin d'une de ces rues lambdas, donnant encore sur d'autres rues, et encore sur d'autres... mais cette fois-ci, le chemin semblait plus attrayant. Plus personne ne flânait sur ce sol bien tracé. Seules quelques détritus jonchaient la route, disséminés par un hasard sacrément symétrique. Lloyd s'arreta un moment face à cette artère nue, sans pour autant adopter une attitude différente.


*Mouais, quitte à marcher pour rien, autant être tranquille ...*

Il ranima sa marche entre les habitations sans bruit. Cet endroit semblait rééllement desert, a tel point que le contraste choquait avec la rue dans laquelle il se trouvait précédemment, ou les gens affairés cotoyaient les foules folâtrant. Arrivé à mi-chemin, Lloyd remarqua que l'issue n'était finalement qu'un mur de pierre dressé au bout de la rue. Décidément, cette ville était faite pour marcher pour rien...
Le jeune homme commençait à faire marche arriere, lorsque des bruits de pas sourds se firent entendre. Visiblement, ce n'était pas l'un des ces passants qu'on pouvait rencontrer dans les rues marchandes. Lloyd tourna la tête doucement, un leger rictus aux lèvres, vers la source du son. De sa voix calme, il s'adressa à une ombre discrete face à lui:


"Tiens, serais-tu l'animation que j'ai commandé en arrivant ici ? Le service laisse plus ou moins à désirer ..."

Un homme, probablement plus vieux que Lloyd, fit son apparition, un air calme à la limite du lunaire. Il observait Lloyd de ses deux grands yeux bleus, pendant tout le temps où il se rapprochait de sa démarche flegmatique et nonchalante. Lloyd sentait en lui un adversaire, capable de satisfaire son manque proche de la dépendance. Des petites étincelles commençaient d'ailleurs déjà à s'allumer dans ses yeux ...

Pas un mot. L'homme ne lacha pas un seul mot, mais des gerbes d'eau vers Lloyd. Lui non plus, n'était pas un magicien, mais plus que ça. c'était également un controleur, mais il fallait évidemment que ce soit d'un élémént parfaitement contraire à celui de Lloyd. Après quelques minutes, le controleur du feu se retrouva inapte à lacher le moindre brasier. Son corps avait absorbé l'eau, et son pouvoir s'était endormi.
Lloyd avait déjà eu à faire à des magiciens et des sorciers controlant l'eau, mais en général, il était plutot aisé de les battre, d'autant plus que ceux-ci devaient utiliser du mana pour invoquer l'élément en question, contrairement à Lloyd chez qui il était naturel de creer des tornades brulantes impressionnantes.
Mais lui ... Etait tellement plus puissant... Au moins, il ne s'était pas trompé. Il était capable de satisfaire ses envies.
Finalement, l'homme s'approcha d'un Lloyd assis à terre, mais arborant toujours un sourire sarcastique, et lui annonça, d'une voix à la hauteur de ses allures :


"Bien... Je n'aime pas tuer. Sache juste que je t'ai vaincu, et souviens toi de moi. Sur ce, j'ai quelques courses à faire.."

L'homme envoya sur Lloyd un torrent aqueux, qui donna à celui-ci l'impression de se noyer. Désagrable sensation, longue, insuportable ...

**********************************************************

Lloyd se reveilla sur un sol sablonneux, premiere sensation contrariant profondément le jeune homme. Après tout, se reveiller sur une sentation inconnue, n'est il pas des plus contrariant ? Restant toujours couché sur ce sable, il se décida à affronter la vision de ce qu'il se passait à l'exterieur de son corps engourdi. Sous les paupieres, se trouvait le vide, ponctué de quelques taches brillantes. Sur cette vision, lloyd se redressa immédiatement. La nuit ? Combien de temps avait-il dormi ? Et quelle était cette question idiote qu'il se posait alors qu'il ne savait même pas où il se trouvait ? Il se leva completement et remarqua qu'il se trouvait sur... une ile.

"Mais c'est quoi ce bordel encore ? c'est pas possible, j'ai encore du tomber sur un téléporteur ..."

Encore une fois, il avait dû attérrir dans un nouvel univers. Cependant, la premiere fois, son adversaire n'avait que le pouvoir de téléporter. Tandis que celui-ci était comme lui ... Lloyd alluma une flamme dans sa paume, histoire d'en voir un peu plus que le banc de sable éclairé par un faible rayon lunaire.
Au lieu de regarder les alentours, son regard se perdit dans cette flamme, douce forme rouge vif se mouvant dans l'acre obscurité, aux formes si imprévisibles ... Alors il n'était donc pas arrivé au sommet de sa puissance ... Lui qui pensait avoir fait le tour de son pouvoir, maitriser chaque facette de cette capacité ... Non, il lui restait encore à apprendre, il pouvait être encore plus dangereux ...
Lloyd secoua la tête, comme pour retirer cette idée de ses pensées. Là n'était pas le moment de penser à ça. Il était maintenant dans un nouvel univers inconnu, sur une ile, dans la nuit ... Le seul mouvement dans le coin était celui du vent qui soufflait de façon hésitante dans les cheveux de Lloyd, comme s'il ne souhaitait pas empirer les cheveux totalement décoiffés du jeune homme.

Ce dernier commença à avancer vers l'horizon, quasiment indistingable du ciel amphigourique de ce qui pourrait être un archipel visible. Un monde de flotte, quelle joie ... Plouf ! Lloyd s'arreta de marcher, alors que son pied droit était dans l'eau. Bon, cela ne servait à rien de visiter l'ile par cette nuit. Et visiblement, celle ci semblait deserte...
Lloyd se posa sur le sable, face à l'eau glacée qui avait ankylosé son pied. Le regard vide, il plongea son doigt, et en dégagea une forte chaleur, ce qui eut pour effet de réchauffer l'eau sur plusieurs metres. Cela passait le temps au moins...

Après une bonne demi-heure d'inactivité totale, un événement chamboula le calme -trop calme- de l'ile devenu le berceau d'un vent glacé qui s'amusait désormait à faire voleter du sable un peu partout. Au large, un forme semblait se dessiner sur le bleu sombre de la mer. Une embarcation visiblement, enfin, vue d'ici, plutot quelques bouts de bois assemblés ensembles. Et encore autre chose ... Une forme plongea du bateau, en direction de l'ilot. Ce serait l'occasion pour Lloyd de bouger un peu, au moins. Il se redressa, et commença à marcher vers l'endroit où devrait arriver la forme si elle nageait droit, encore une fois les mains dans les poches, le visage morne. il se posa un peu en recul, contre un arbre qui semblait annoncer une vaste foret se prolongeant sur tout l'arriere de l'ile, et il observa vers l'eau.
Peut être une dizaine de minutes plus tard, la forme paralysée s'échoua sur le sable, en un ultime éffort visiblement. Lloyd prit appui sur ses bras pour se relever, et se dirigea vers ce qu'il semblait être une jeune fille, poitrine oblige. Il l'observa un moment, sans dire mot, le visage sans expression, puis se mit à trouner autour de la fille. Cela faisait quelques minutes qu'elle était arrivée, et les seuls mouvements de sa part furent quelques tremblements. Lloyd arréta ses pas, juste à coté du visage de la jeune fille, et lança simplement :


"Il fait froid hein ?"

Il resta un instant sans bouger, à observer cette fille à la longue chevelure tenter de se réchauffer en enlaçant ses bras autour d'elle même, visiblement sans grand succes, avant de s'accroupir, et de rajouter :

"Toi, t'es d'accord avec moi."

Le vent s'y mélait et était devenu véritablement glacé. S'il la laissait dans cet était, le froid de l'eau imprégné dans son corps et le vent gelé auraient raison d'elle. Non pas qu'il ne pourrait plus dormir ou que son esprit deviendrait définitivement hanté par cette pensée, mais il devait au moins la réanimer pour en apprendre un peu plus sur le monde dans lequel il était tombé, et par quel moyen il pouvait en partir. Un monde fait de flotte ... Encore plus invivable qu'Univers Powa ...
Il posa sa main sur l'épaule de la jeune fille, et dégagea une chaleur progressive dans son corps afin de ne pas faire de choc entre le froid et le chaud. Après tout, il serait embêtant de tuer la seule personne pouvant le renseigner sur sa situation actuelle, pour le moment. Une fois que la chaleur avait pris place dans le corps grelottant de la jeune fille, Lloyd posa sa deuxieme main sur la taille de celle-ci, afin de dégager une chaleur correcte de façon répartie. Après ça, elle devrait au moins pouvoir parler.
Il retira ses mains et s'assit face au corps maintenant inerte devant lui et lui lança, le plus naturellement du monde :


"Hey, t'aurais pas à bouffer maintenant que j'ai fais le chauffage ? C'est que ça creuse ..."


Dernière édition par Lloyd Hayes le Mar 30 Sep - 18:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimis Oris Phenix
| Unpredictable Witch & Angel | Medicomage
| Unpredictable Witch & Angel |  Medicomage
avatar

Féminin
Nombre de messages : 743
Age : 27
Site Web : Enfrente del ordenador
Job / What do you do ? : Deux calibres - Un katana
Your Citation : .........♥?
Armes : YOUR RELATION(S) ?
Date d'inscription : 25/09/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 100 écus
Aide à la Vie du Forum:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Là ou la magie se rencontre (PV Lloyd)   Mar 30 Sep - 8:35

    On aurait dit que seul la douce chaleur de la magie la réchauffait, bien que faiblement, lui permettant ainsi de résister aux humeurs froides du vent. Si Ignis ne s'amenait pas rapidemment, elle ne tiendrait pas le coup très longtemps. Quelle fierté dites moi! Mourir d'un coup froid, quel mort ridicule. La brune n'imaginait pas d'autres morts plus honteuses que celle-ci. Ses lèvres tremblantes et gelées laissèrent échapper un soupir tandis que ses deux orbes de couleurs différentes cherchèrent au loin après une quelconque forme ondulante dans la noirceur des ténèbres ou tout simplement, sur les zones éclairées faiblement par la lune. La sorcière porta un regard au ciel éclairé par cette boule blanche. Un spectacle magnifique. Bon, au moins elle n'aurait pas à mourir avec une dernière vision atroce. Mais mourir était peut-être un mot trop exubérant, trop exagéré pour sa situation. Déjà la belle s'habituait à la température qui l'entourait, sans pour autant s'en accoutumer.

    Etait-ce un quelconque Dieu ou bien simplement, le seigneur des enfers qui ne voulaient point la voir mourir avant d'avoir accompli un péché, qui avait entendu sa prière de ne point mourir. Quoiqu'il en soit, Vladimis pût nettement sentir la présence d'un être vivant à la lisière de la jungle. Un animal? Non, l'énergie qu'enveloppait la forme n'avait rien de telle. Cela ne pouvait être qu'une présence humaine. Esperons tout simplement que ce serait une bonne âme qui aurait la bonté de venir l'aider, elle la pauvre jeune fille frêle en ce moment qui CAILLAIT de froid pendant que l'autre tout sec, bien au chaud.. D'ailleurs, sa deuxième prière, oui oui il y en a une deuxième, fut exaucé puisque l'individu en question s'approcha d'elle, l'air calme et patient. Pourtant, au fur et à mesure que celui-ci se rapprochait d'elle, l'adolescente pouvait déceler une aggressivité cachée dans ce corps..Goutte de sueur...pas un pervers Oh Dieu tout puissant! Il n'en fut rien. Ouf! ....*tilt! Il fait froid? Bien sûr qu'elle avait froid, elle MOURRAIT de froid! Soit il était aveugle, soit complètement débile, soit il en avait rien à foutre qu'elle crève! A choisir, elle préférait encore la première solution. Mais de cette hypothèse ne tiendrait aucune logique puisqu'il était venu la rejoindre. Vladimis plongeant son regard de braise dans ces deux billes inconnues, méfiante mais plus que tout, bondé d'une humeure noire.


    "...Non non..t.tu vois..je ss..suis en train de cai.cailler, mais j..je n'ai pas froid!"


    Sa voix était chargée d'ironie, laissant néanmoins une douceur habituelle se mélangée à ce ton assez moqueur. Non mais franchement, elle se demandait comment elle avait pût avoir une telle malchance en cette si belle nuit. Peut-être la fameuse légende de l'équilibre, chez les grecs, non? Lorsqu'il y a un grand bonheur qui nous envahit, il se doit d'avoir un malheur qui s'ensuit. Espérons que ce ne soit point vrai. Troisième voeu exaucé! Oui ça en fait beaucoup de voeux en une journée..mais que voulez vous? Faut bien prier le bon dieu de temps en temps. D'ailleurs, celui-ci doit être ravi d'avoir une aussi fidèle ange penser souvent à lui. La Médicomage fut sortit de sa torpeur lorsqu'elle sentit une onde de chaleur envahir son corps, lui crééant un bien fou! Gné? Elle avait raté un épisode car la température des lieux ne devaient sûrement pas avoir grimpé d'un coup. La réponse à sa question lui vint directement de l'homme qui avait posé les mains sur son corps afin de propager une magie lui étant bien connue, afin de la réchauffer..Quel divin plaisir! Sa peau començait à reprendre doucement des couleurs, et son visage retrouva des traits détendus, un visage coloré et des lèvres étirées en un faible sourire. Elle s'apprêtait à le remercier quand l'énergumène vint tout casser avec sa foutue bouffe! Quel charmant tableau...Arquant un sourcil, elle le scruta pendant un moment avant d'afficher une grimace qui déforma ses traits. Non mais c'est quoi cette attitude! Jamais vu ça! Mais à quoi bon le réprimander, puisqu'il venait de la sauver.

    "C'est peut-être pour cette raison que je suis venue sur cette île vois-tu..."

    Elle fixa l'homme pendant un instant, avant de s'étirer pour laisser à ses membres retrouver la facilité du mouvement. Ses mains dégagèrent une dernière magie, sèchant directement ses habits ainsi que ses cheveux. Viva la magica! Elle s'apprêtait à bouger lorsqu'une masse mouvante se rapprocha d'eux, une onde de menace s'en dégageant...et elle connaissait bien ; Ignis! Zut! Le tigre semblait assez en colère, et s'était compréhensible..



_________________


Citation :
Cascade de pureté & d'honnêteté


RESONANCE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lloyd Hayes
| COntrôleur de Feu |
| COntrôleur de Feu |
avatar

Nombre de messages : 13
Armes : YOUR RELATION(S) ?
Date d'inscription : 27/09/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 660 écus
Aide à la Vie du Forum:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Là ou la magie se rencontre (PV Lloyd)   Mer 1 Oct - 0:13

Manifestement, son leger embrasement interne avait fait son petit effet. Assis face à la jeune fille, Lloyd pouvait distinguer ses couleurs revenir, prenant le pas sur un teint bleuté qui commencait serieusement à menacer l'intégrité pigmentée d'une peau qui semblait parfaitement nette à l'origine. Ses tremblements stoppés, il put remarquer l'expression crispée affichée excessivement sur l'approximatif losange composant le visage en face de lui disparaitre pour peu à peu pour se métamorphoser en un fragile sourire, celui que l'on affiche lorsque nous remercions tout ce que nous avons à remercier, celui que l'on affiche lorsque l'on croyait tout terminé à jamais, celui que l'on affiche lorsque l'espoir vainc notre certitude, lorsque l'impossible défie l'irrémédiable...

Ou sinon, juste celui que l'on affiche parcequ'on aime la chaleur ...

Quoi qu'il en était, ce qui était à faire était fait. Maintenant, elle n'avait plus qu'à afficher un large sourire, dire merci, donner à bouffer et indiquer l'endroit où ils se trouvaient. Ben non, bien sur que non, les choses ne sont jamais si simples. La seule chose que la jeune fille envoya à l'attention de Lloyd fut une expression qui semblait habituelle sur son profil accompagnée très rapidement d'une ridicule armée de mots acerbes envoyés avec ironie sur sa personne.
Allons bon, sur quoi était-il tombé encore... Il la réchauffe, il lui demande gentiment de la nourriture afin de palier à cette désagréable sensation de fringale qui s'emparait progressivement de lui, et la voila qui le jette sans préavis, et sans remerciments... Visiblement, elle n'avait rien de l'habituelle jeune fille avoisinant l'age qu'elle semblait avoir... Celle-ci semblait ... Différente. Froide, cynique, désagréable en somme, mais d'un désagréable particulier, comme s'il n'était qu'un élément d'un rôle joué depuis déjà un moment...
Pas assez bien joué visiblement, Lloyd se laissant aller à observer le caractère exteriorisé de la jeune fille dans ce moment où la fragilité faisait son être, bien que plus pour longtemps, au vu de sa nature méfiante. Lloyd se releva, la fixant constamment, d'une expression vidée ne laissant transparaitre aucune idée sur ce qu'il pouvait penser d'elle. Il resta ainsi, debout face à elle, une main dans la poche, l'autre devant lui, faisant apparaitre une petite boule de feu et jouant avec, pendant un long moment.

Finalement, il lança la boule dans l'eau et mit fin au silence ambiant, gardant le même ton que précédement utilisé, le regard toujours posé sur la jeune fille.


"Mouais, n'empeche que j'ai toujours la dalle ..."

Il changea son regard de direction pour le poser sur l'arbre contre lequel il était assis quelques minutes auparavant, observant son feuillage mélé à la rivière boisée qui continuait à perte de vue. Par cette obscurité, il était impossible de voir s'il possédait des fruits, et allumer un feu assez conséquent pour le savoir relevait d'un acte assez téméraire, au risque de l'incendie quasi certain pouvant se déclencher dans la foret. La bouffe, ça allait pas être pour aujourd'hui ...
Il reposa le regard sur la jeune fille qui se tenait face à lui, assurant une allure plus ou moins masculine. Qui était-elle, et pourquoi était-elle ainsi, évitant d'assumer ce qu'elle était, tenant tête à la moindre provocation ? Et ça recommence, ce mec est vraiment incapable de ne pas se détourner de son objectif premier pour partir dans de vastes pensées sans réél interet. L'inutile ne lui servait à rien. Encore moins qu'aux autres. Et dans ce cas précis, la seule utilité de la personne en face de lui était de le renseigner, et accessoirement de lui donner à manger.
Il s'écarta encore une fois de ces questions sans interet pour se replacer dans le contexte, et poser l'ultime question avant qu'il puisse se barrer de cet endroit. Alors que Lloyd activait ses lèvres pour prononcer la dite question, il vit la jeune fille reporter son attention sur un autre point que jusqu'à maintenant, ce qui attira forcément également le regard de Lloyd.

Et c'est reparti, voilà quelque chose d'autre qui se pointe. Il suffisait à Lloyd de tomber par hasard sur une ile pour qu'elle devienne le nouveau lieu à la mode. Il leva un doigt et y alluma une legere flamme avant de le pointer vers la masse sombre qui se dirigeait vers eux. Ca semblait animal. Et enervé aussi, mais ça, c'était pas trop grave. Lloyd tourna la tête habillée d'un air flegmatique vers la jeune fille qui observait toujours ce qui semblait être un felin au pelage blanc , avant de demander, d'une voix semblable à son expression :


"Hey, ce serait pas un pote à toi ça par hasard ? Ou sinon, t'es encore pire que moi à pas réagir de la sorte..."

Peu importe, ça avait l'air marrant. Lloyd avait déjà eu affaire à des mi-animaux, et globalement, ça cramait assez bien. Il souffla sur la flamme pour en ranimer deux autres bien plus considérables dans chaque main. L'attaquer maintenant serait trop familier et ennuyeux. Autant l'attendre là, en continuant d'attiser ses flammes. Au moment où la masse fut découverte par le halo de lumiere, Lloyd adopta une mine particulierement déçu, se rendant compte que la bestiole n'était en fait qu'un simple tigre commun. Il laissa tomber ses flammes qui s'éteignirent à terre avant de lacher dans un soupir :

"Ah, ce n'est que ça ... Faut vraiment que je me barre d'ici ..."

Il se reposa à terre, le visage dépité, observant l'animal qui se dirigeait maintenant vers la jeune fille. Il était maintenant spectateur de deux possibilités : soit ils se connaisaient, et c'était parti pour une interminable discussion en perspective, soit le tigre aimait les jeunes filles comme repas, et au moins celui-ci n'aura plus faim dans peu de temps. Lloyd observait la scene avec grand interet, tel un gamin face à un spectacle de vielles marionnetes usées se tapant l'une sur l'autre durant 45 bonnes minutes. Après tout, il est tout aussi divertissant d'assister à un combat que d'y participer. Et au lieu de se foutre de la tronche de son adversaire uniquement, dans ce cas il y a deux cibles possibles.
Mais non, comme par hasard, c'était la premiere -et la moins marrante- des solutions qui fit surface. Lloyd abandonna son idée d'auditeur et se laissa tomber couché sur le sable humide de l'ile. Pendant que les deux autres discutaient, Lloyd regardait le ciel présentant ses soldats stellaires menés par son astre nocturne qui commençait à s'occulter derniere une immense masse grisâtre en relief dans l'incertitude des tenebres inhérent à la nocturne relève de ce qui devait être une journée ensoleillée par ici, en balançant en l'air de minuscules étincelles rouge dansant retombant mollement dans le sol glacé, de plus en plus loin, vers une direction au hasard.

Tiens, au fait, ne serait-ce pas la direction des deux lurons ?

...


[ Mouais, pas inspiré ce soir x) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimis Oris Phenix
| Unpredictable Witch & Angel | Medicomage
| Unpredictable Witch & Angel |  Medicomage
avatar

Féminin
Nombre de messages : 743
Age : 27
Site Web : Enfrente del ordenador
Job / What do you do ? : Deux calibres - Un katana
Your Citation : .........♥?
Armes : YOUR RELATION(S) ?
Date d'inscription : 25/09/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 100 écus
Aide à la Vie du Forum:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Là ou la magie se rencontre (PV Lloyd)   Sam 4 Oct - 18:07

    [Excuse moi de la réponse tardive ><]

    Il est vrai que Vladimis n'était pas des plus chaleureuses avec l'homme qui venait tout juste de la sauver d'une mort certaine, et stupide par la même occasion. Mourir à cause d'une caprice, quel mort honteuse, non? Elle avait remarqué que son comportement avait agacé l'individu, mais ne fit aucun commentaire, le regardant simplement à la lueur du feu. En plus de cela, l'ange avait complètement oublié de le remercier, peut-être parce qu'elle avait été fort perturbée par son caractère. Le rouge qui décrivait la gêne chez beaucoup de personnes vint colorer ses petites pommettes, un sourire d'embarras se dessinant sur ses lèvres. Bon ok, elle aurait put corriger son comportement vis à vis de l'homme, ce qu'elle comptait d'ailleurs faire. Malgré l'étonnement qui pouvait se lire sur le visage de l'adolescente lorsque l'homme commença à faire apparaître une boule de feud ans sa main. Un manieur de feu? Quoiqu'il en soit, après ce qu'il avait employé pour la réchauffée, et puis ce phénomène, il ne faisait aucun doute que l'homme qui se tenait devant elle était bel et bien un magicien,..ou sorcier, enfin, c'est pareil! Elle ne savait pas contrôler l'élément du feu, mais de la terre, ce qui était praticulièrement pratique pour son métier de Medicomage en cavale. Son regard semblait pétiller d'une certaine admiration face à la lueur chaleureuse de la boule qui luisait de toute sa lumière. Mais bien vite, la vie s'estompa dans le flot marin qui s'étendait à perte de vue à l'horizon. Le bruit des vagues qui vint se répercuter jusqu'à ses oreilles avait le don de la calmer, d'éveiller en elle un sentiment de liberté, presque de joie. Ses yeux se perdirent au loin, avant de reprendre conscience de la réalité à l'entente brusque des paroles de l'homme.


    "Veuillez m'excuser de mon comportement, j'ai été...assez surprise de voir une personne sur cette île semblante déserte. Je vous remercie pour ce que vous avez fait..et navré de ne pouvoir vous être utile en retour.."

    Sa voix était sincère, douce et suave. Ses lèvres ayant repris le plein contrôle grâce à la chaleur retrouvée au sein de son corps, Vladimis avait eut plus d'aisance pour parler. Elle avait toujours fait l'effort d'être éloquente lorsqu'elle parlait, et avait perdu un peu de cette notion lorsqu'elle avait été gelée sur place il y a quelques instants. Son regard métallique se posa sur le visage de l'homme, l'air paisible et plus que calme que jamais face à un manque de réaction de sa part. Jamais vu un type pareil. D'ailleurs, il était difficile de déceler rapidemment la nature de ce genre de personne immédiatement. En soi, s'était un type normal physiquement, mais étrangement perturbant, ou plutôt, assez complexe. Elle ne savait trop comment qualifier cela, tout juste est-il que quelque chose vint les déranger : Ignis. Elle savait le tigre fort en colère vis à vis de son comportement, et n'avait aucune excuses à lui donner, pourtant, une sorte de accalmie l'éprenait. Voir son compagnon arrivait lui réchauffait le coeur, la rassurait. La forme mouvante arriva bientôt entre les magiciens et planta son regard d'or dans celui de l'étrange inconnu. Méfiance se lisait dans son regard, suivit d'une interrogation, puis d'une appréhension. Il se retourna bien vite vers sa petite protégée, les traits tendus et la bouche formant une méchante grimace menaçante.

    "Alors moi je m'inquiète à l'autre bout de la plage, et toi pendant ce temps-là, tu es en train de draguer ce type. Tu es vraiment exaspérante..."


    En soi, les paroles de l'animal blessèrent un peu l'ange qui arqua un sourcil de surprise sous les paroles cinglantes de celui-ci, la rendant confuse. Alors c'est ce qu'il avait pensé en les voyant? Non mais il est stupide! Quoique, c'est ce que toute autre personne aurait put penser en voyant l'homme et la jeune femme, non? Elle posa pendant un temps soit-il, son regard vers le magicien puis sur le tigre.

    "Tu penses vraiment ce que tu dis? Cet homme, comme tu le mentionnes si bien, m'a sauvée d'une mort..certaine, alors je te prierai de surveiller tes paroles, infâme paresseux!"

    Elle termina la fin de ses paroles en une fausse moue, puis lui donna une petite tape amicale sur la tête. Ignis se détendit bien vite face à la vérité révélée et considéra l'homme avec plus d'interêt. Il prit dès lors la parole à son égard, d'un ton neutre. Pendant ce temps, la jeune samourai regardait la lisière de la jungle en se demandant s'il y avait de la nourriture en ces lieux. Sûrement des palmiers, qui sait?

    "Et puis-je savoir le nom du sauveur de cette petite tête de linotte, jeune homme?"

    Le nom de cet homme? Au plus profond de son coeur, Vladimis pressentait déjà la nature de la réponse de l'inconnu. Une réponse péjorative ou négative, bref, qui ne serait guère favorable. Mais peut-être se trompait-elle sur la personne, bien que cela était fort rare de la part de l'ange qui ne se trompait jamais, ou presque. Une question brûlait sa langue depuis un moment : Pourquoi était-il ici?



    [Court, gomen]

_________________


Citation :
Cascade de pureté & d'honnêteté


RESONANCE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lloyd Hayes
| COntrôleur de Feu |
| COntrôleur de Feu |
avatar

Nombre de messages : 13
Armes : YOUR RELATION(S) ?
Date d'inscription : 27/09/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 660 écus
Aide à la Vie du Forum:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Là ou la magie se rencontre (PV Lloyd)   Dim 5 Oct - 20:57

[HRP => Pas de problème pour le retard ni pour la longueur de la réponse (elle fait une 50 ene de ligne, c'plus que bien ^^) le seul problème étant que ta réponse n'intègre pas tous les éléments de la mienne. Donc je vais devoir faire une réponse plus ou moins contradictoire avec ma précédente, en espérant que ça reste compréhensible ^^]

Tiens ? Y aurait-il chez la jeune fille un leger changement d'attitude ? A la lueur de la legère flamme, Lloyd put distinguer qu'elle lacha sa position clairement sur la défensive pour se dessiner une expression de gêne doublée d'un leger sourire. Même si la lueur dansante colorait toute forme proche d'elle dans un teint rougeâtre, il était aisé de remarquer que le teint de la jeune fille accentuait ce détail. Ah, finalement, elle ne semblait pas si acerbe que ça. Ou peut être n'était-ce qu'un simple moment de lucidité. Après tout, il ne savait absolument pas sur qui il avait pu tomber, et l'inconnu était capable de tout et de n'importe quoi. Il est vrai que depuis le coup du chauffage portatif, il avait complétement baissé sa garde et était donc facilement attaquable, que ce soit par une entité locale, ou simplement par la fille se trouvant devant lui. Mais non, elle n'allait pas le faire. Ca ne semblait pas être le genre d'attaquer en traitre de cette façon. Et peu importe, elle semblait plus apte à l'amuser qu'à le blesser.
Encore un changement d'attitude, alors que Lloyd faisait sautiller une boule de feu dans sa main, histoire de passer le temps. De... l'étonnement ? Tiens, mais serait-elle en fait douée de sentiments humains ? Quoi qu'il était facile de penser ça pour Lloyd, lui même qui n'affichera jamais ce genre de sentiment, tels que l'embarras ou l'étonnement. Parcequ'il ne l'était jamais, ou peu être juste parcequ'il n'avait pas envie de montrer ce qui pouvait être considéré comme une faiblesse, l'ayant appris à ces dépends..
Et elle, pourquoi cet air honnêtement étonné ? A cause de la boule de feu ? Peut être n'était-elle en fait qu'une simple "autochtone" du coin, sans aucun pouvoir et sans en avoir vu de démonstration de sa vie. Après tout, c'était bien elle qui s'était amusée à visiter le seuil de la mort sans précautions.. Visiblement, le combat devait lui être plus ou moins inconnu...
Tiens, des excuses maintenant, suivies de remerciements... Bah heureusement qu'il était sur cette il tiens, enfin, pour elle du moins, lui s'ennuyait sacrément ici et commençait légerement à regretter le bon-vieux-univers-powa-qui-sert-à-rien. Mais si, bien sûr qu'elle pouvait lui être utile, c'est d'ailleurs pour ça qu'il l'avait sauvée, pour savoir comment se barrer de cet endroit ... Sans adresser de réponse, il posa son regard sur la jeune fille qui semblait avoir l'air calme désormais. Le réchauffement devait être maintenant totalement terminé, et elle avait récupéré le total controle de son corps. Tant mieux pour elle, mais lui n'avait toujours pas ce qu'il voulait....

Et voilà l'autre qui se pointe juste au moment au Lloyd daignait adresser à la jeune fille pour la premiere fois des paroles vides de toute ironie ... Juste histoire de savoir où il était et comment s'en tirer, comme ça quoi... Ben non, voilà l'autre bestiole qui se pointe un air menaçant qui donnant à Lloyd une irrésistible envie de rire de bon coeur. Mais bon, si celui-ci était un mi-animal, il devait reprendre le control de sa personne et se mettre à nouveau en garde face à la sombre forme rompant l'égalité parfaite de la nuit entourant Lloyd et la jeune fille à ses cotés. Et c'est qu'il lançait son regard sur Lloyd en plus... Visiblement, ce qui semblait être un tigre, en avait plus après Lloyd qu'après la noyée. Peu importe, c'est justement plus intéressant, à défaut de bouffe et d'informations, un p'tit combat pour finir la journée fait toujours plaisir.
Lloyd fixait le tigre dans les yeux, qui finalement ne semblait n'avoir rien à voir avec un mi-animal, deux flammes dansantes dans ses mains, attendant la moindre réaction de sa part. Cependant, l'animal, bien que méfiant, ne semblait pas vouloir l'attaquer. Tant pis, et après tout, les poils cramés, ça sent pas bon.
Le félin, après avoir adressé un dernier regard à Lloyd, se tourna vers la jeune fille qui l'observait d'une air qui se rapprochait de la bienveillance. Elle semblait rassurée de le voir, devaient-ils se connaitre probablement. Lloyd se laissa tomber à terre, observant la discution qui tournait directement aux reglements de comptes. Il y avait de quoi en apprendre des marrantes... En plus d'être une jeune fille inconsciente, c'était également une jeune fille perdue accompagnée d'un tigre blanc doué de la parole amer et acerbe. Il avait l'air marrant d'ailleurs -aussi marrant que puisse être une boule de poils-, c'aurait finalement été assez dommage de le flamber sans pouvoir apprécier un quiproquo aussi comique que celui-ci. Elle était en train de le draguer ? Mais tout à fait, ça sautait aux yeux, mais pourquoi Lloyd ne l'avait-il pas remarqué plus tot ? ... Ouais, ce tigre était vraiment amusant. Grace à lui, Lloyd savait maintenant que toute femme qui pose son regard, quelque soit le sentiment l'animant, sur sa magnifique personne le draguait inlassablement. Maintenant couché par terre et jouant avec de miniscules étincelles, Lloyd posa son regard sur la fille qui semblait plus ou moins sidérée par les propos de la bête. Il afficha un leger sourire pour lui même, amusé par cette situation tout à fait inapropriée dans le contexte, avant de reposer sa tête dans le sable glacé et de continuer de jongler avec ses flammes.

Et ça continuait, la voilà qui répond. Mouais, 'fin c'est pas parcequ'il l'avait sauvée d'une dite "mort certaine" que le monde avait changé. Après tout, qu'est ce qui aurait changé s'il l'avait laissée là, gelée sur le sable agressif, inspirant un air directement métamorphosé en poison nocif pour son organisme fragilisé, ne pouvant supporter plus de froid ? bah, à premiere vue, un tigre mal léché, et paresseux infâme, d'apres la jeune fille, orphelin. Et alors ? Lloyd n'était pas du genre à se soucier de ce genre de détail. Sauver des gens, c'était pas sa passion. Là où il se trouvait avant, c'était surtout une faiblesse. Sauver quelqu'un revenait à se faire tuer par celui qui était derriere. A quoi bon laisser vivre une personne si celle-ci ne peut remercier son sauveur. Même si ici la situation était tout autre, les habitudes sont dures à changer...
Et voilà, visiblement, il n'y avait que lui qui avait se genre de conception de la chose. Une fois le tigre mis au parfum, celui-ci adopta une attitude largement plus calme, et se mit à observer Lloyd avec grand interet. Bon, encore, que Lloyd ait des yeux menaçants ou admiratifs posés sur lui passe encore. Mais les yeux de félin ne lui plaisaient pas plus que ça. Les coudes posés sur le sable, la tête legerement levé, il observa à son tour son observateur. Il n'avait aucune raison de le faire, mais si le tigre le faisait, pourquoi pas lui... Et vint la question qui fit passer Lloyd de spectateur amusé à acteur flegmatique. Son nom ? Mais après tout, qu'est ce que ça pouvait lui foutre... Sa petite protégée était vivante, ils s'étaient retrouvés, quel interet de savoir son nom ... Lloyd se redressa pour finir assis, les jambes croisées, face au tigre. Il approcha la tête de son museau, et d'un air blasé, un leger sourire déssiné sur ses lèvres, il questionna, d'une voix détachée :


"Hey, t'aurais pas de la bouffe ?"

Lloyd resta ainsi collé au tigre, toujours le même sourire ironique affiché sur ses lèvres. Il n'avait pas eu de chance avec la fille peut être qu'avec lui... Et surtout, il n'avait pas envie de répondre de maniere formelle, et encore moins pour annoncer son nom. La situation tournait dans une direction qui n'avait strictement rien à voir avec celle que souhaitait Lloyd, tellement plus simple et plus rapide. Faire copain-copain avec une bestiole et une inconsciente n'était pas sa priorité dans le contexte actuel. Il se décida à se décoller du tigre pour basculer sa tête vers la jeune fille :

"Heeey, t'aurais pas idée de où je suis et de comment me barrer d'ici par hasard ? J'ai connu mieux comme vacances..."

Enfin il avait pu placer sa question. Et il préférait largement l'adresser à quelqu'un qui semblait être humain qu'à .... Bref, peut-être allait-il finir par avoir des réponses. Mais il se doutait déjà que la seule solution pour quitter l'ile qui était son obstacle premier était un bateau. Et dans le coin, certes, il s'y trouvait un bateau, certes, s'incruster, que l'équipage le veuille ou non, ne le dérangeait pas... mais... Se retrouver avec eux sur une ile pendant dix minutes relevait déjà du risible absolu, mais pendant tout un trajet en mer... C'était le genre d'experience que Lloyd préférait vivement éviter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimis Oris Phenix
| Unpredictable Witch & Angel | Medicomage
| Unpredictable Witch & Angel |  Medicomage
avatar

Féminin
Nombre de messages : 743
Age : 27
Site Web : Enfrente del ordenador
Job / What do you do ? : Deux calibres - Un katana
Your Citation : .........♥?
Armes : YOUR RELATION(S) ?
Date d'inscription : 25/09/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 100 écus
Aide à la Vie du Forum:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Là ou la magie se rencontre (PV Lloyd)   Dim 12 Oct - 13:02

    [Désolé...]

    Affiché clairement les sentiments à travers des expressions était réputé chez notre petite magicienne. Oh, bien sûr elle se montrait souvent dure, violence ou farouche aux premiers instants, mais laissez lui le temps de vous connaître et vous verrez un coeur pure et innocent, tel l'eau clair et limpide d'un ruisseau. Une pensée furtive par-ci, une autre par-là et elle pouvait aisément s'égarer vers de vastes contrées irréelles. Vladimis était une rêveuse indomptable, qui laisser libre court à son imagination. Enfin, trêve de description psychologique. Vlad connaissait l'art du combat, simplement qu'elle nourrissait toujours un étonnement mélangée d'une curiosité caractéristique chez elle, lorsque son chemin croisait d'autres personnes maniant la magie. Un don si fascinant, séduisant bien des personnes. La première fois qu'elle eût à user de la magie, son coeur avait raté un battement, son regard s'était rempli d'une fascination enfantine et son esprit s'était agité d'une envie dévorante d'apprendre sa nature, ses horizons. La magie pouvait être bénéfique, autant que maléfique si on l'usait à des fins malfaisantes et vicieuses. En vérité, les malheurs du monde débutait par les esprits corrompus, ou trop ambitieux des humains. Mais cela était une autre histoire, un sujet des plus complexes et difficile à cerner, tout comme cet homme qui se tenait devant elle, difficilement compréhensible. Rieur? Il n'en avait pas l'air, plutôt un roi de la flemmardise lorsque l'on voyait son comportement après qu'il l'ait sauvé d'une mort précoce. Passé d'une expression dépourvue d'humaineté à un tel visage troublait énormément Vladimis, qui prit soin de cacher ce trouble.


    *Allons Vlad, c'est un type comme les autres, un peu bizarre, c'est vrai, mais quelqu'un de normal.....enfin, j'espère*

    Enfin, ce qui attisa l'attention des deux magiciens, fut la présence d'Ignis qui s'était pointé à la bonne heure, avec son côté sombre de reproche à son égard, comme le ferait un père qui sermonerait sa fille. Bref, la routine quoi. Elle le considérait comme un protecteur, un ami, mais un petit être trop curieux. Elle aurait pensé qu'une fois l'animal venu, ils seraient repartis directement jusqu'au bateau, oublié l'affaire et l'histoire serait terminée. Ben non, fallait encore qu'Ignis s'intéresse de plus près à l'inconnu pour lui poser des questions agaçantes..enfin, à en juger par le comportement de l'homme. Elle n'avait toutefois pas oublier de noter dans cette même attitude, l'amusement qui s'était lu dans son regard à l'égard de la conversation qu'elle avait tenue avec son tigre.. Mouai, encore plus zarb ce magicien. Mais avide de curiosité sur l'attitude qu'adopterais l'homme, Vlad regardait du coin de l'oeil celui-ci se rapprocher sans méfiance du tigre, et.......et ben dire une chose qui ne pût retenir un rire étouffé chez la demoiselle. Non mais vraiment, c'est quoi cette réponse question? Bien fait pour Ignis! Mais l'animal plongea curieusement son regard dans le sien, une lueur de défi régnant au creux de ses pupilles noires. Oh bien sûr qu'il avait de la bouffe, puisqu'en attendant sa protégée, il avait été chercher du gibier dans la forêt et l'avait ramené sur le bateau, tout comme quelques fruits perdus sur le sol. A il n'avait pas voulu dire son nom, il voulait jouer à ce jeu là, ben tant pis pour lui.

    "Et si s'était le cas?"


    Vlad semblait s'amuser de la situation qui se déroulait entre les deux hommes...enfin, l'animal et l'homme. Elle savait le mécontentement du tigre vis à vis de la réponse que l'homme lui avait donné, et aimait répondre de manière acerbe..Mais voilà que l'individu en question reposa son attention sur elle, ne pouvant que lui soutirer un sourire d'autant plus amusé..Effectivement, quel drôle d'énergumène.

    "A t'on avis, comme crois-tu que je suis arrivée ici? Par la nage? Suffit d'aller rejoindre les portails, mais il apparemment, il y a des gardiens qui les protègent... On est venu par bateau au passage.."

_________________


Citation :
Cascade de pureté & d'honnêteté


RESONANCE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lloyd Hayes
| COntrôleur de Feu |
| COntrôleur de Feu |
avatar

Nombre de messages : 13
Armes : YOUR RELATION(S) ?
Date d'inscription : 27/09/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 660 écus
Aide à la Vie du Forum:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Là ou la magie se rencontre (PV Lloyd)   Mer 29 Oct - 20:23

[HRP => A mon tour de faire une réponse (très) tardive, et courte qui plus est; gomen =/ ]

Était-il si étrange que ça pour que la jeune fille l'observe avec une telle lueur dans les yeux ? Certes, Lloyd avait une conception legerement ... differente, quelque soit la chose à concevoir, et ce, au quotidien. De plus, il n'était pas à son habitude de se retrouver dans ce genre de situation, si ... normale ? Parler simplement, sans combat inhérent, imminent... Juste adresser des mots à un interlocuteur et vice versa, sans réélle animosité... Non pas que ce genre de circonstance mettait le jeune homme mal à l'aise, ou le plaçait dans une posture défavorable, seulement, il ne s'y retrouvait pas, n'y retrouvait pas ses habitudes.
Alors oui, il avait peut être un comportement étrange vis à vis des ses habitudes à elle, mais pas vis à vis de ses propres habitudes, de là d'où il est originaire ...
Il en va ainsi pour chacun, certes. Les reflexions habitant Lloyd devait probablement être les même chez la jeune fille à son égard, ce qui donnait place à une situation quelque peu risible. Lui de son coté, totalement flegmatique et indifférent, negligeant l'importance de ses actes et paroles et ignorant sciemment leurs conséquences, et elle, jeune fille qui lui doit la vie alors qu'il n'en a rien à foutre, faisant défiler les sentiments à son égard, ne sachant lequel choisir face à cette etrangeté exacerbée ...

Cependant, Lloyd put remarquer que sa réponse à la question sur son identité posée par le tigre amusa la fille. Alors il était amusant ? De cette pensée en nacquit une autre : qu'est ce que lui trouvait rééllement amusant ? Certaines personnes avaient pu remarquer que son sourire, voire rire ne marquait que rarement un réél amusement. Un ersatz de distraction, à la limite ... Se souvenait-il d'ailleurs de ce qu'était que sourire naturellement ou rire de joie ...

Lloyd n'avait pas prété attention à la réponse de l'animal dans un premier temps, peut être parcequ'il savait que le fait de l'ignorer allait dans la logique des choses et que celà le contrarierait d'avantage, option bien plus amusante que de poursuivre une discution plus ou moins normale. Et s'il en avait ? Eh bien tant mieux, il irait taxer de quoi mettre fin à son obsession culinaire. Sinon, tant pis, peu lui importait de toute maniere.

Décidément, deux questions, deux réponses contenant une pointe d'ironie. Un peu plus et il allait se sentir chez lui. Quoi qu'il en soit, la réponse n'était absolument pas celle qu'il attendait. Tout ça, il le savait, depuis un bail déjà. Lui voulait juste savoir comment quitter cette ile totalement deserte dans un premier temps. Loin de lui l'envie de bains de foules, mais il était clair qui ne trouverait pas le moyen de repartir de cet univers en restant à cet endroit precis. Il fixa la jeune fille, une expression volontairement bête affichée sur son visage, avant de répondre :


"Merci beaucoup pour toutes ces informations fort utiles .... Sauf que tout ça je le sais déjà... Ce qui m'intéresse rééllement, c'est le chemin entre cette ile et le gardien justement."

A premiere vue, la seule solution semblait être celle du bateau. Non mais serieusement, imaginer Lloyd, la bestiole et la suicidaire sur la même embarquation relevait déjà de l'exploit ... Il lui fallait trouver une autre solution pour quitter cet endroit, impérativement ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vladimis Oris Phenix
| Unpredictable Witch & Angel | Medicomage
| Unpredictable Witch & Angel |  Medicomage
avatar

Féminin
Nombre de messages : 743
Age : 27
Site Web : Enfrente del ordenador
Job / What do you do ? : Deux calibres - Un katana
Your Citation : .........♥?
Armes : YOUR RELATION(S) ?
Date d'inscription : 25/09/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 100 écus
Aide à la Vie du Forum:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Re: Là ou la magie se rencontre (PV Lloyd)   Mer 17 Déc - 20:03

    (puisse dieu me pardonne de n'avoir répondu plus tôt!)

    Vladimis jeta un coup d'oeil à Ignis d'un air songeur. Décidemment, cette nuit s'annonçait fort compliquée mais même s'il était bien difficile de parler à l'homme. Difficile dans le sens, s'attendre à des réponses souhaitées, mais c'est un peut tout l'opposé avec le magicien puisqu'il semblait incarné la personne de 'total je m'enfoutisme'! Une situation qui embarassait un peu la jeune demoiselle qui réprimanda l'envie de lui donner un bon coup de pied dans les fesses! Conserver son calme...première vertue bien dure à appliquer. Mais c'est plutôt Ignis le principal concerné en ce moment. Il grommelait à l'écart en n'ayant nullement l'intention de donner satisfaction à cet être humain. Vladimis roula des yeux face à cette attitude gamine. Pour une fois que ce n'était pas elle la principale concernée de ce genre de comportement immature. Quoique, le gas en face d'elle pouvait l'être aussi...Elle le scruta en se demandant qui était vraiment quoi dans toute cette affaire et s'y résigna bien vite.. Bien sûr qu'il devait le savoir, mais il était logique que le chemin entre le portail, c'est à dire, le gardien inclu, et l'île était la mer puisqu'elle et le tigre venait tout juste de le traverser pour arriver en plein milieu de l'océan, échoué au milieu de nul part! Elle plongea son regard crystal dans celui de l'homme avec une certaine indifférence.


    "Ben faut parcourir quelques bornes de mer pour y arriver quoi...Prendre le cap Sud Ouest et à 3 heures d'ici, vous y serez...si c'est ce que vous vouliez savoir"

    Vladimis constata que son tigre portait un trousse sur le côté et s'approcha de lui en plongeant sa main dans le sac pour en sortir un paquet de chips qu'elle lança à l'individu. Ben quoi? Elle allait pas le laisser mourir de faim. Ce n'était pas dans sa nature après tout! Vladimis vint se rasseoir en face de lui avec une pomme en main, Ignis faisant de même à deux mètres d'elle. De toute manière, si l'énergumène comptait repartir maintenant, qu'il le fasse, l'ange comptait profiter des lieux pour faire une petite promenade les jours à venir!

    "J'espère que t'aimes les chips...si au moins tu sais ce que c'est.." plaisanta t'elle en croquant dans sa pomme entièrement verte et brilliante. Les deux silhouettes baignaient dans la lumière blanche provenant de la lune entièrement ronde et visible. L'apprentie sorcière pût entendre le bruit des vagues qui s'écrasaient sur les rochers des falaises à quelques dizaines de mètres de leur position tandis qu'une brise de vent soufflait doucement entre leurs cheveux pour s'évanouir dans la forêt. La jeune Phénix se demandait toujours quel était le nom de l'homme. Celui-ci semblait s'en foutre un peu, mais Vlad était de nature si curieuse qu'elle ne pût s'empêcher de lui demander, on ne sait jamais.

    "Au fait, c'est quoi ton nom? Moi Vladimis. Je trouve qu'il est plus agréable de connaître la personne auxquelle on s'addresse, tu ne trouves pas?"

_________________


Citation :
Cascade de pureté & d'honnêteté


RESONANCE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Là ou la magie se rencontre (PV Lloyd)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Là ou la magie se rencontre (PV Lloyd)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Solitary Sojourn ou la magie du bleu
» Extension warhammer pour l'été: "Tempête de magie"
» tempete de magie
» Tempête de Magie
» Les limites de la magie médicinale...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Rpg :: WATERY WORLD :: Mer Irisée-
Sauter vers: