AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [libre]Un réveille morbide

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Neurosis
| Voleur |
| Voleur |
avatar

Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 25
Job / What do you do ? : Deux Dagues, Arme de pugilat
Armes : YOUR RELATION(S) ?
Date d'inscription : 28/10/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 100 écus
Aide à la Vie du Forum:
0/0  (0/0)

MessageSujet: [libre]Un réveille morbide   Mer 29 Oct - 20:16

Le jeune garçon étai la, allonger entre les tombes abimer par le temps. Ce sanctuaire plus qu’étrange, avec ces nombreuse statue aussi macabres les une que les autre a l’effigie de démons, autre dieu ou de reste de cérémonie plus que douteuse. L’ambiance ici étai très tendu, sombre et morbide. Le soleil est bien la, une énorme sphère blanche qui reflète l’ancienne bonté et humanité qu’il devait exister dans cette univers perdue, le ciel reste éternellement sombre et mort qui la lumière du soleil n’arrive toujours pas éclairé, seul les corbeaux donner signe de vie en picorant les reste de caveau qui donner vue sur quelque cercueils probablement vider de leur richesse. Par contre il y a une chose qu’ont peut sur qu’il soit toujours présent reste le vent, ces courant glaciale font claquer se qui reste du pauvre et mince portail du cimentier, arrache les dernier rare feuille des arbres mort, qui font danser les corde avec la quelle, quelque corps sans vie sont accrocher.

Neurosis commença à ouvrir ces deux grand yeux vert et la premier chose qu’il fit étai de se dire a lui-même, mais quesque je fais ici ! Il commença à se lever et frapper ces vêtements qui étai recouvert pas une quantité de poussier impressionnante, cela devais faire quelque jours qu’il étai rester sans vie dans cette endroits. Sa veste rouge étai tacher de sang sécher, tous mes comme ces dagues et sa paire de gant en cuire, sont pantalon lui est intacte, tous comme ces chaussure. Il se frotta les cheveux et se mit en trouve pour quitter cette endroits mais une surprise l’attendit, se lieu étai immense ont ne voyer pas le bous, un gigantesque paysage fait de tombe écrouler et de corps sens vie pendu a des arbres mort et le flash lui revenue, ces parole continuer a résonner dans ca tête, les dernier parole que sont maitre de Togo lui avais dit avent qu’il ne le tue

« Une fois c'est assez, l'essai est unique. La grâce tombe en nous.
Tous a travers la nuit,
Le soleil de mon âme est révélé. Marchant parmi les pierres
Du ciel, sentant leur rythme me laver.

Les rites de ce dieu guerrier. Destructeur, vivant, te libères maintenant.
Les rivières de la peur, le sais tu pas ? La Veillée funèbre m’immortalise maintenant. »

Que qu’il a bien voulu dire pas la ? Neurosis l’ignore mais il ces que au fond de lui, cela lui apportera en sagesse quant il aura enfin découvert le signification de ces dernieres parole qui sonner pour lui comme un requiem. Apres c’être remise de se flash Neurosis prit la direction du sud pour enfin quitter se sanctuaire maudit et que si il ne prend pas la décision de quitter au plus vite ce lieu il finira sans aucun doute comme les habitent de se cimentier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryu le dragon
¤/Shinigami Invocateur/¤
avatar

Masculin
Nombre de messages : 39
Armes : Zampakutô qui à pour nom : Kokyuu kuuchuu
Date d'inscription : 30/09/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 100 écus
Aide à la Vie du Forum:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [libre]Un réveille morbide   Dim 2 Nov - 13:48

Que des aventures tragiques, oui c’était généralement plus triste qu’autre chose. Il avait plus de malheur que de bonheur de son côté. Suivant son chemin tout tracer, parcourant ce vaste monde avec une seule chose en tête. Faire ce qu’il devait faire, faire ce qu’il avait à faire. Il était là accompagner par un dragon à peine rencontrer dans ce monde, d’ailleurs la grosse question était, mais que fait-il ici ? De loin, il était possible de voir un immense dragon de couleur rouge. Un dragon de grand taille aux pouvoirs plus qu’incroyable. A côté de ce dernier marcher une sorte de petit être. Un humain à première vue qui porter de drôle de vêtement. Cet humain n’était autre que Ryu le dragon, un shinigami qui maintenant était exiler et rechercher par la soul society. Ce jeune homme portait un kimono des plus étranges, car il portait un kimono de couleur rouge, rouge comme le sang. Il avait une ceinture de couleur bleue, bleu clair comme le ciel, d’ailleurs il portait dans son dos l’image d’un dragon avec la même couleur d’yeux, mais le dragon en lui-même était de couleur jaune or. Notre Shinigami portait également une sorte de gilet allant avec son kimono, mais de couleur blanche comme la pureté que l’on désigne pour le bien. Si on faisait bien plus attention, le dos de cette chose blanche portait un symbole. Bref, il n’avait pas que cela, car il avait avec lui son fidèle zampakutô attacher à la ceinture et situer dans son fourreau.

Ryu trouvait toujours le moyen de s’attirer un tas d’ennui. Mais cette fois-ci c’était encore plus sa faute qu’autre chose et les problèmes étaient de plus en plus grand. Il avait tout les shinigami à dos, il avait beaucoup d’être à la puissance immense contre lui comme Emirez. D’ailleurs en y parlent depuis sa demi-victoire contre lui. Les ennuis étaient plus grand, il avait beau être fort, mais il ne pouvait s’empêcher de se contenir en continue contre ce sentiment. Oui ce fameux sentiment qui lui donne une envie de tuer quand il rencontre le moindre petit humain. Bref, par chance en rencontra un dragon qui d’ailleurs lui suivait, mais qui avait le pouvoir de lui contre ce sentiment. Cette chose qui lui provoqua une sorte de fuite, mais pour fuir quoi ? Aller savoir. A vrai dire si vous voulez le savoir, il quitta sa famille à cause de ce sentiment-là et il fut pourchasser part tout shinigami à cause de cela aussi. La seule chose qu’il pouvait faire été de fuir et se cacher.

Notre vaillant petit chevalier, toujours en mouvement, écouter son ami dragon qui était à temps partiel son compagnon de voyage raller. Il rallait comme quoi il en avait un peu marre de toujours bouger et de ne faire pour le moment jamais la moindre pause de plus de quelques minutes. D’ailleurs pour se cacher totalement il avait besoin de ce que l’on appel un gigai. Une sorte de corps artificiel qui pouvait tout masquer en lui du côté énergétique. Il en avait réellement besoin, car sans cela on pouvait facilement le retrouver, mais il arrivait tout de même à baisser son aura pour moins se faire remarquer. En ce moment, il était assez heureux, heureux de ne plus avoir la moindre pulsion de meurtre en lui. D’ailleurs grâce à cela, il commençait à comme redevenir normal. Tien en y pensant, mais ou étaient-ils ? Ils étaient là près de ce que beaucoup donne pour nom cimetière. Un endroit assez effrayant ou l’on enterre plein de gens mort afin qu’ils reposent tous en paix. D’ailleurs dans ce lieu morbide, beaucoup de bon souvenir arrivèrent, malgré le nombre de statu à faire peur à la mort elle-même.

Etrange ! Oui c’était bizarre, surtout de croiser quelqu’un dans ce lieu. Notre humanoïde croisa avec son ami le dragon, un homme qui semblait vouloir sortir de ce lieu. Alors que le dragon lui venait limite d’y rentrer. Il était un peu plonger dans ses souvenirs, puis il ne put s’empêcher que de fixer cet homme. C’était étrange, car il se demandait ce qu’il faisait dans un tel lieu ? D’ailleurs l’inconnu devait sans doute se pauser la même question. De toute façon, il ne pouvait pas s’empêcher que d’ouvrire une discussion avec cet étranger. Il parla comme ça, histoire de dire quelques choses, mais qui sait, en ouvrant une conversation. Il pourrait trouver les infos nécessaires afin de trouver ce qu’il cherche. Bon tant cas faire, il fallait bien essayer, car on ne savait jamais ce que l’avenir peut nous réserver. L’empereur dragon prit donc la parole, très calmement et d’une voix sans la moindre partiel de violence, il lui dit clairement ceci :


« Que fait un tel être dans un tel lieu aussi sinistre ? »

Ryu, ainsi que l’autre dragon du nom de Draco tournèrent la tête, histoire de fixer de leur regard non agressif cette personne. Ils attendent surtout une réponse de sa part, comme ça, s’il faisait gaffe à eux. Ils pourront lui parler et lui poser des questions afin d’avoir des informations pour trouver ce qu’ils cherchent.

_________________


Deuxième compte de Shiro le dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neurosis
| Voleur |
| Voleur |
avatar

Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 25
Job / What do you do ? : Deux Dagues, Arme de pugilat
Armes : YOUR RELATION(S) ?
Date d'inscription : 28/10/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 100 écus
Aide à la Vie du Forum:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [libre]Un réveille morbide   Dim 2 Nov - 18:02

Alors que le petit voleurs étai face a la porte, derrière lui une voie résonna dans le cimetière. Tout en restant calme, il mie ces main sur le manche de ces dague et se retourna lentement pour enfin trouver devants lui une personne armée et avec lui un gigantesque dragon. Si le dragon et sont maitre étais la pour un duel a mort, notre petit voleurs serai mal partie pour les vaincre mais comme le jeune homme face a lui étai habiller d’un kimono rouge sang, d’une ceinture bleu et d’un grand sabre ranger dans sont fourreau. Vue que l’étranger face a lui n’avais pas l’aire agressif, alors le voleur accepta. Il regarda une dernier fois le maitre dragon qu’il avait face a lui, il avait l’aire préoccuper, Neurosis aller peut être le découvrir au fil de la conversation, alors le voleur lui répondit :

-« Se que je fais ici ? Oui j’aimerai bien le savoir moi-même depuis l’accident au dojo j’ai un trou noir, je ne ces même pas ou je suis ici, ni même la région. Mais je vous retourne la question Quesque vous et votre dragon faite dans cette endroits sinistre ? »

Ceci dit, Neurosis resta quant même méfiant, il n’avait aucune information au sujet de cette homme cela pouvais être un mercenaire envoyer par le maitre du Togo ou il mit le feu ou un brigand venu ici pour lui voler les reste de richesse qu’il a put avoir au tout au long de sont voyage. Il sera les mains, c’est gants comme d’habitude cache sont arme de pugilat qui pourras lui servir d’arme en plus au corps à corps, bien que cela ne lui servira surement pas a grand-chose devants un dragon enfin l’avenir nous dira les attention de cette inconnue et de sa bête. Neurosis prit la liberté de proposer une question qui pourra, peut être une information capitale pour l’avenir alors il dit :

-« Voyageur, pourriez vous me donner votre nom ? »

Il attendit une réaction de l’inconnu.

[hs]Désolée le texte est pas terrible:/[/hs]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryu le dragon
¤/Shinigami Invocateur/¤
avatar

Masculin
Nombre de messages : 39
Armes : Zampakutô qui à pour nom : Kokyuu kuuchuu
Date d'inscription : 30/09/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 100 écus
Aide à la Vie du Forum:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [libre]Un réveille morbide   Dim 2 Nov - 18:46

[Ce n’est pas grave.]

Est bien, il eut les réponses qu’il voulait. Par contre, il se prit une déferlent de question juste après. Le plus étrange était la réaction de l’homme en face de lui. Il semblait être sur ses gardes, mais il ne pouvait pas lui en vouloir. Ce genre de réaction était entièrement normal, car il ne le connaissait pas du tout. En tout cas il comprit que ce dernier ne savait pas ce qu’il faisait ici. Etrange, c’était bizarre, enfin d’un côté cela lui fit comprendre tout le reste. Comme quoi son arrivée était encore du à des trous noir. C’est trou noir était toujours un gros problème. Après il retourna la question et lui fit comprendre que le dragon qui l’accompagné était le sien. Il se trompait lourdement en tout cas, car c’était simplement son ami et il n’était non pas à lui. Après cela on lui demanda simplement son nom. C’était encore une fois une chose normal, c’était surtout une question de politesse de ce présenter. Finalement il se devait de donner les explications en question et de lui répondre. Surtout qu’il pouvait lui donner pas mal d’information sur ce monde en question. Bref gentiment il lui répondit clairement et très simplement ceci :

« Ce que je fais ici ? Moi et mon ami. On était venu regarder un peu ce cimetière que me rappelle une belle quantité de souvenir. Je peux te dire que le monde ou tu te trouve ce nomme Dark Chaos. Ce monde est assez dangereux dans son saint, mais en le quittant, je te conseil d’aller sur univers powa. Là-bas on peut trouver tout ce que l’on cherche et c’est un monde magnifique malgré sa tenue actuelle. Sinon je me nomme Ryu ! Ryu le dragon et mon ami se nomme Draco. »

Il marqua un petit moment de silence, histoire de reprendre sa respiration. D’ailleurs il comptait prendre la parole une fois de plus. Il allait en fait, lui poser d’autre question et peut être lui répondre à d’autre question. Déjà pour commencer, comme ce gars devait être nouveau et qu’il n’avait pas son nom. Il allait simplement lui demander son nom, mais aussi si ce dernier savait quelque chose sur des dragons et sur le fameux portail qui mène d’un monde à un autre. Il finit par lui répondre de la même façon qu’auparavant, mais en ajoutent un regard assez gentil, du moins sans envie de violence. Après c’est dernière parole, il ne disait plus rien du tout. Il se contenta peut après à attendre une réponse ou une réaction de la part de cette personne.

« Et toi comme te nomme-tu ? Depuis ton arrivée aurais-tu entendu parler de dragon ou d’élevage de dragon dans les parages ? Et aussi a-tu connaissance de c’est portail pouvant mener d’un monde à un autre ? »

_________________


Deuxième compte de Shiro le dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neurosis
| Voleur |
| Voleur |
avatar

Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 25
Job / What do you do ? : Deux Dagues, Arme de pugilat
Armes : YOUR RELATION(S) ?
Date d'inscription : 28/10/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 100 écus
Aide à la Vie du Forum:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [libre]Un réveille morbide   Lun 3 Nov - 2:24

D’âpres se qui dit ryu, il y aurait un autre univers, celui la s’appellerai l’univers powa se qui intriguas toute suite la curiosité de Neurosis. Un nouveau départ ? Cela pourrait être possible dans cet univers, loin de toute la violence de Dark Chaos Univers, cela pourrait bien être une bonne idée mais dure a réaliser, d’âpres les légende qu’ont a put lui dire, de grand gardien garde les porte vairé les autre univers et le seul moyen de pouvoir parvenir au autre monde, faut t’il encor pouvoir vaincre l’un d’entre eux mais ca seul l’avenir pourras nous le dire. Le jeune maitre dragon marqua un petit temps silence, Les deux jeunes hommes aller surement s’échanger des questions-réponses toute au long de leur rencontre, alors Neurosis reste plus calme et détendu. Il desserra les mains et un sourire amical put un peut illuminer sont visage. La ryu lui posa une question plutôt claire et simple pour savoir si j’étai au courant d’éventuel élevage de dragon alors il lui répondit d’un aire plutôt embarrasser

-« Et bien, je ne suis pas au courant d’un élevage de dragon, je doute qu’il y en a ici appart les voleurs, brigands ou autre monstre il n’y a rien, Sinon mon nom est Neurosis je ne suis qu’un emble voleurs qui vien d’arriver ici et, je compte bientôt partir de cette univers qui est plutôt dangereux pour un être comme moi, apparemment ici les gens sont bien trop puissant pour moi ca serai une folie de les affronter en duel. »

Quant Ryu se mie a parler des portails vair les autre monde, Neurosis se mie toute suite a l’écoute. C’étai belle est bien ca dernier chance de pouvoir enfin sortir de cet univers désertique ou seul la violance et la tristesse règne, comme dit plus haut les choses qu’il savez a propos des portail étai les gardien qui étai la pour portager les portails âpres les avoir vaincue il pourras enfin vous laissez passer vair l’univers désiré. Il rester encor a évaluer la puissance des gardien qui, doive être de puissant guerrier qui ne sera pas simple a tuer, alors Neurosis répondit a Ryu.

-« Et bien je ne ces pas grand-chose appart les gardiens a battre pour pouvoir passer d’univers a d’autre univers mais ceci dit, les gardiens non pas l’aire d’être un mince a battre je n’en est encor jamais vue. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryu le dragon
¤/Shinigami Invocateur/¤
avatar

Masculin
Nombre de messages : 39
Armes : Zampakutô qui à pour nom : Kokyuu kuuchuu
Date d'inscription : 30/09/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 100 écus
Aide à la Vie du Forum:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [libre]Un réveille morbide   Lun 3 Nov - 14:25

Notre jeune inconnu, semblait de moins en moins stresser ou plutôt tendu. En même temps il commençait enfin à comprendre qu’il n’y avait pas de quoi craindre Ryu. En même temps, il avait de la chance, car s’il s’était rencontrer sans que l’autre grand dragon du nom de Draco. Leur rencontre aurait prit une tournure horrible et sans doute l’un des deux auraient fini c’est jour en vulgaire âme. Bon quand ce dernier prit la parole pour répondre aux questions poser. Il avait mit tout son attention sur ce dernier, en même temps il se devait de faire cela pour une raison. La raison était qu’il avait grandement besoin de ses réponses à ses questions-là. Déjà il put apprendre que ce dernier n’était au courant de rien sur un élevage de dragon. Rien que ça rendez la chose mal partie. Après il put apprendre que c’était un voleur et que les gens ici était très fort du moins pour le voleur. Quand il apprit cela, il afficha un sourire montrent qu’il était heureux. Tant de souvenir vînt à lui, cela de ses amis d’enfance qui était voleur, le fait qu’il là était un court moment dans sa vie. Seul de bon souvenir vînt sur le moment, après il entendit un moment de silence qui fut vit détruit par d’autre réponse et d’autres infos. Bien sure il avait pu entendre le nom de c’est être qui était Neurosis, tien cela ressemblait fortement à Nemesis, mais d’un côté il sentait que les deux n’avaient rien du commun à part une sorte de similitude dans leur nom. Il comprit qu’il n’avait jamais vu de gardien et que tout comme lui il se disait que les affronter devait être assez dur. En tout cas une fois qu’il avait fini de parler, c’était un dur silence qui régner ici. Donc afin de briser ce doux silence à faire peur, il prit la parole d’un ton assez rassurant. Il ne savait pas trop quoi dire, mais il parla tout de même histoire de lancer une autre conversation pour éviter ce silence glacial.

« Tu fais un des métiers les plus mal vue et des plus dangereux Neurosis. Je me souviens que dans mon enfance, moi et mes amis voleur. On avait volé un riche, un noble de notre petit village afin de distribuer son argent aux villageois qui étaient très pauvres. En tout cas, notre geste qui semblait être noble pour nous, se retourna contre nous. Les villageois furieux nous bannissent du village et une fois cher nous des mercenaires vînt nous attaquer, nous sépara et m’emprisonna. Enfin bref.. Je ne vais pas t’ennuyer avec mon passé. »

Il ne put s’empêcher que de marquer un autre temps de silence. Ce silence était vraiment dur à entendre, d’ailleurs il allait de nouveau le briser. Cette fois il allait le briser après avoir reprit un bol d’air. Une fois briser, il parla, parla encore un peu pour les replonger au finale dans un silence profond et passager. En tout cas il n’avait pas trop le choix de faire cela, mais avant de prendre la parole il leva la tête pour regarder son grand ami pendant quelques secondes. Puis il re baissa la tête aussitôt et il ouvrit la bouche pour répondre et dire ceci avant de se taire pour un moment.

« Mais dit-moi ! Ne serais-tu pas par hasard ou l’on pourrait trouver ce gardien et c’est fameux portails ? Car il est fort possible quand dans un avenir prochain j’aille dans l’obligation le combattre pour passer un portail. »

_________________


Deuxième compte de Shiro le dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satoshi Nuriko
| The Last Princess Vizard |
| The Last Princess Vizard |
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1939
Age : 26
Job / What do you do ? : Princesse maléfique...
Your Citation : Le temps passe, mais les souvenirs restent...
Armes : Un zampakuto
Le Shokuto Reiki (katana maudit)
Kunais
Shuriken
ect...
Date d'inscription : 20/09/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 880 écus
Aide à la Vie du Forum:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [libre]Un réveille morbide   Lun 3 Nov - 15:10

[Cet événement se passe aprés le bal d'Halloween et l'affrontement de PNJ]

Quel drôle d'endroit, où est-ce-que je venais donc d'attérir ? Je venais d'emprunter le portail, et puis je n'étais retrouvé comme par hasard ici, dans un cimetiére d'une des autres planétes. Rah ! Et zut le portail ne m'avait pas conduit là où je voulais allé, avait-il eu un disfonctionnement ? Franchement, c'était un endroit comment le dire, très morbite, sombre, me donnant assez la chaire de poule. Juste aprés avoir posé un pied en ces lieux, je sentis une énergie qui m'était familiére, comment, comment est-ce-que s'était possible ? Je me disais que je me trompais de personne, cet énergie ne pouvait pas "lui" appartenir, je révais, c'était sur ! J'avais Kumo, mon petit chat sur mon épaule droite, ce dernier ne faisait que miaulait depuis notre arrivée ici, il fallait croire que ce dernier n'appréciait tout comme moi guère cet endroit. Je regarda autour de moi, enfin, s'était difficile de voir quelque chose alors que la zone était peu éclairée, mais bon, il fallait que je me débrouille comme je le pouvais et avec les moyens que j'avais. J'avancais petit à petit, doucement mais surement, je découvrais ces lieux en même temps que vous. J'étais attérie à l'opposé du cimetiére, pas de chance, j'avais de quoi marcher pour un bon petit moment à premiére vue. Ah si, je venais d'y penser, j'avais quelque chose qui pouvait m'aider à voir dans le noir, s'était mes yeux du dragon, je les activa alors juste au niveau le plus bas qui était le niveau un, donc mes yeux passérent d'une sublime mélange de couleur, à des yeux rouge couleur sang. Je regarda autour de moi, il y avait des tombes par terre, le ciel était vraiment peu éclairé par le soleil qui n'arrivait à peine à se frayer un petit passage, mais moi, je préférais tout voir nettement, voila pourquoi j'avais activé mon pouvoir, tout en cachant mon énergie spirituelle, car j'avais un énorme doute sur la personne présente en ces lieux. Effectivement, je sentais 3 aura, donc un qui me rapellait des souvenirs, d'un être que j'avais autrefois connu...

J'était vétue d'un kimono rose/violet avec un obi rouge et avec aux pieds, mes fidéles getas. Les longs cheveux de diverses couleurs étaient soigneusement attaché en queue de cheval, laissant apparraitre et tomber quelques méches sur ma poitrine fortement développé. J'avais de plus, un foulard partant de dessus mon nez attaché derriére ma tête, tombant légérement sur le haut de mon kimono, ce dernier était de couleur noir, donc, à présent, on ne voyait que mes yeux rouge. De plus, j'avais avec moi, mes armes habituelles, mon zampakuto ressemblant à un sabre occidentale derriére mon dos dans son fourreau, sur mon côté gauche mon Chokuto Reiki lui aussi dans son fourreau, et le reste, bin s'était mes armes habituelles que je cachais sous ma tenue. J'avancais sans faire de bruit, ou du moins le plus discrétement possible en faisait bien attention à là où je mettais les pieds, car je n'avais certainement pas envis de marcher sur un squelette ou autre chose du genre. Alors que j'arrivais prés de la sortie du cimetiére, j'appercus de loins un grand dragon, ainsi que deux hommes. De loins, je ne voyais pas grand chose, mais de prés j'allais bien mieux voir, sans pour autant les déranger. Je m'approchais tout doucement, en me baissant pour ne pas me faire remarquer. Plus je m'approchais et mieux j'arrivais à entendre leur discussion, cette voix, oui, je n'avais pas révée, c'était bien la voix de... Ryu le dragon. Alors, je décida d'arréter de me cacher, je me leva brusquement, je me trouvais à environs sept métres d'eux, donc, aprés m'être lever, je m'avanca vers eux, il était difficile de me reconnaitre habillé comme j'étais et avec mon visage plus que caché. On ne voyais juste mes yeux rouges dépassé, fixant Ryu le dragon avec insistance. A premiére vue, ce dernier s'était trouvé un ami dragon ! Ceci me fit légérement sourir sous le foulard. Oui, s'était bel et bien Ryu, le shinigami que j'avais autrefois connu et aimer, aprés vingts ans de recherche je l'avais enfin retrouvé. Je m'arréta à environs un bon mètre d'eux, car je ne savais pas trop ce qu'il pouvait faire, alors je restais tout de même prudente. Je dis alors en regardant ce dernier en ouvrant mes lèvres rosâtre sous le foulard :

- Qui aurait put penser que je te retrouve, Ryu ? Aprés tant d'année, tu n'as pas changer... Heureuse de te revoir, ou plutôt de te retrouver...


Puis je tourna mon regard démoniaque vers l'inconnu ainsi que le dragon, sans rien dire d'autre, je me demandais si Ryu allait me reconnaitre, et, plus en le regardant, je trouvais qu'il ressemblait énormément à son fils, Shiro le dragon. J'avais un peu fait intrusion comme sa dans leur petite discution, mais pas grave, car depuis des années, j'étais dévoué à retrouver Ryu et à le ramener par nimporte quel moyen, qu'il soit vivant ou mort ! Qu'allait-il à présent se passer, nous le serrons bientôt...

_________________


Une princesse cherchant son destin, un destin noir que lui réserve la mort. Les jours passent avec ce poid au coeur, sera t-elle capable de vaincre sa propre mort et de la repousser ? Un passé noir toujours caché, qui est-elle vraiment ?
Seul l'avenir nous le dira...
~~ Croise ma route et tu trouveras le malheur~~


Autre compte : Nelieru Tô O Del Swank
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Elle a disparut de ma vie il y a bien longtemps de cela..
Neurosis
| Voleur |
| Voleur |
avatar

Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 25
Job / What do you do ? : Deux Dagues, Arme de pugilat
Armes : YOUR RELATION(S) ?
Date d'inscription : 28/10/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 100 écus
Aide à la Vie du Forum:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [libre]Un réveille morbide   Lun 3 Nov - 16:56

Ryu lui parla brièvement de sont passée de voleurs, qui finit plutôt tragiquement. Apres cela un silence glacial flotter sur le cimetière, seul le vent hurler comme un requiem pour toutes les âmes qui réside ici même. Ces pensée rester dans les derniers mots de sont maitre Togo qui sonnait plutôt mal dans ca tète… Un mélange remord et du plaisir de la vengeance qui animée en lui un sentiment plutôt étrange. Le jeune homme en face de lui fracassa le silence pour lui poser encor une question qui pourrais peut-être bien l’aider dans un futur plus proche qu’ont ne le crois, apparemment lui non plus ne ces pas ou se trouve les fameux portails, le voleur n’étais pas ici depuis assez longtemps pour pouvoir lui donner une réponse correcte a-vrais-dire lui aussi aimerai savoir leur position et donne un visage au gardien alors Neurosis lui répondit d’un
aire plutôt embarrasser et lui répondit avec une vois plutôt franche et calme :


« Et bien, moi non plus je ne ces pas ou se situe ces portails mais moi aussi
j’aimerai bien les localiser pour enfin partir de cette terre maudite mais je suis bien désolée de ne pas pouvoirs vous écalerez sur se sujet. »


Apres une petite pose il vit une jeune femme s’approcher de nous qui étai simplement vêtu d’un kimono rose et violet et d’un petit foulard noirs, ces deux yeux rouge sang transpercé l’obscurité qui dominer dans cette région. Elle s’adressa a Ryu pour âpres me lancer un regard qui me glaça le sang cet alors qui mit ces main a proximités de ces deux dagues, ont ne ces jamais je n’avais jamais vue cette femme et, ces sentiment en vair moi n’avais pas l’aire d’être très amical. Je ne préférai rien dire et reculer que m’incruster dans une conversassions qui n’étai pas mienne, je put remarquer par la suite sont sabre dans sont fourreau, l’inconnu et Ryu devais appartenir a la même classe. Apres ceci je me perdit dans mes pensée : qui étais cette jeune femme, avais t’elle un rapport avec le passée tragique de Ryu nous allons très vite le découvrir mais, âpres cela je me déplaçai dans l’ombre pour ne pas être mêler a leur histoire..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryu le dragon
¤/Shinigami Invocateur/¤
avatar

Masculin
Nombre de messages : 39
Armes : Zampakutô qui à pour nom : Kokyuu kuuchuu
Date d'inscription : 30/09/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 100 écus
Aide à la Vie du Forum:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [libre]Un réveille morbide   Lun 3 Nov - 22:22

Ce n’était vraiment pas de chance, oui vraiment pas de bol. Quand on regardait parmi toutes les informations ou plutôt parmi les questions qu’il posa, il n'eut aucune chance, car c’est réponse ne fut pas celle qu’il attendait. Il n’eut pour le moment pas de chance, car il retourna au point de départ à part qu’il se trouva quelqu’un qui pourrait lui être une sorte de coéquipier pour affronter le terrible gardien. Maintenant la grosse question était, mais où est le gardien ? Et comment allait l’affronter ? En tout cas il en n’avait pas encore connaissance. Tien une chose étrange se produisit, une odeur, une énergie qu’il avait l’impression d’avoir déjà vu dans son existant lui parcouru. Il n’était pas sur de qui c’était, il ne savait pas non plus d’où il l’avait vu par la suite. Soudainement une chose arriva, une chose qui allait lui éclairer cet étrange pressentiment. D’un coup il entendit une voix, une voix très familière, une voix qu’il connaissait assez bien. Il semblait en tout cas que la personne qui parlait sembler le connaître.

Ryu se retourna doucement, puis il vit une femme qui avait une beauté incomparable, elle portait une tenue qui faisait fortement penser à une samouraï ou un shinigami. En tout cas elle portait des couleurs flashent et peu commune. Après une petite réflexion, il arriva à mettre devant ce visage d’ange un nom et un prénom. Il se souvenait que c’était Nuriko Satoshi. Au début, il avait un peu de mal à le croire, mais comme elle était morte sur univers powa cela ne l’intrigua pas de trop. En tout cas il ne savait pas trop quoi lui dire. Il était heureux de la revoir, mais en même temps plus que triste. Il espérait surtout pour le moment qu’elle n’avait pas rencontré quelqu’un de sa famille. Il espérait aussi qu’il n’y aurait pas de shinigami de seireitei qui viendrait sinon, cela risquer de très mal finir. Bon en tout cas il allait briser le silence, il se devait de tout casser. Fixant droit dans les yeux Nuriko, prenant un regard assez généreux et une voix assez douce. Il lui dit clairement ceci afin de bien se faire comprendre par elle.


« Nuriko Satoshi ! Je te croyais morte et vraiment morte depuis tout ce temps. En tout cas je suis content de te revoir vivante. Mais dit moi ! D’où tu viens comme ça ? Tu as passé le portail ses sa ? Oui je suis sur que c’est ça. Mais où se trouve t’il ce portail et ce gardien ? »

Bien sure, cela n’allait pas rester aussi calme. Car quelqu’un allait une fois de plus tout casser. Il allait limite foutre un bordel monstre entre tous. Mais il comptait que foutre le bordel par des paroles. Il en avait surtout marre d’attendre et cela allait à coup sur ce faire pressentire par tous. Celui qui allait prendre la parole d’ici peu, n’était autre que le dragon qui accompagner notre petit chevalier. Oui je veux parler de Draco, ce dragon que Ryu avait rencontré par delà le passer sur univers powa. Notre grand et majestueux dragon prit la parole comme convenue.

Draco : « Ryu ! Bon on y va quand ? Tu vois bien qu’ici personne ne puisse nous aider ? Toi là ! L’humaine dit nous tout de suite où est ce gardien de malheur et son portail. On n’a pas que ça à faire-nous. »

Le shinigami du dragon, avait complètement oublier que leur temps était assez compter. Oui car, personne ne savait ce qui pouvait se produire, surtout pour les personnes ou être qu’ils recherchent. Maintenant, notre petit dragon mit sa main sur le front, comme pour dire que son ami était désespérant. Il attendait surtout de savoir ce que son ami Nuriko allait dire, en tout cas il s’attendait à que cette rencontre se termine vraiment très mal. Le pire truc qui pouvait avoir, serait que son ami le dragon parte soudainement et cela finirait très mal pour les deux autres personnes.

_________________


Deuxième compte de Shiro le dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satoshi Nuriko
| The Last Princess Vizard |
| The Last Princess Vizard |
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1939
Age : 26
Job / What do you do ? : Princesse maléfique...
Your Citation : Le temps passe, mais les souvenirs restent...
Armes : Un zampakuto
Le Shokuto Reiki (katana maudit)
Kunais
Shuriken
ect...
Date d'inscription : 20/09/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 880 écus
Aide à la Vie du Forum:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [libre]Un réveille morbide   Lun 3 Nov - 23:37

Il fallait avouer, je venais de faire une entrée assez fracassante, et cela était de plus en plus ma spécialité avec le temps ! Je jetta un coup d'oeil très rapide sur l'humain, ce dernier était près à ce défendre en cas d'attaque, mais bon, je ne comptais nullement les attaquer, ma raison de mon intrusion n'était pas cela. Je souris alors gentiment à l'humain dont l'identitée m'était encore totallement inconnu, je voulais juste le mettre plus à l'aise, car j'avais remarqué que je l'avais mit fort mal à l'aise. Ce dernier se déplace, de toute manière, si j'aurais voulu me débarasser de lui, je l'aurais fait imédiatement, mais je n'en avais nullement pas après lui. J'avais pensé que Ryu ne me reconnaisse pas ainsi, mais en faite, je m'étais trompée, ce dernier m'avait bel et bien reconnu, peut-être à cause de ma voix ou de la faible énergie que je laissais apparaitre. Ce dernier se retourna, il m'avait bel et bien reconnu, j'étais à la foix heureuse, tout comme triste. Pourquoi triste, car je n'ausais pas lui dire que j'avais rencontrée son fils, j'avais trop peur de sa réaction, peur de ne plus jamais le revoir, je voulais juste le revoir pour le moment, je ne pouvais être qu'heureuse. Ce dernier me fixa droit dans les yeux , je retrouva le regard généreux et la douce voix de ce dernier me dire qu'il était content que je sois vivante, il se demandait aussi d'où je venais, et si j'avais passé le portail, puis directement et il me demanda ou se trouvait le gardien de ce portail. A premiére vue, il voulait juste des informations sur cela et sur rien d'autre, moi qui espérait fortement autre chose, que juste lui donner des informations...

Je baissa la tête vers le sol en soupirant doucement, puis à peine que Ryu n'eut finit de parler, son dragon se mit à parler, il était impatient, s'était horrible, il ne pouvait pas se taire une minute ? En plus il me parla d'une façon pire que mal élevé, on ne s'adressait pas ainsi à une princesse ! J'avais tellement envis de lui dire, mais pour respect envers Ryu je ne préférais rien dire et garder mon calme. Je releva la tête légérement pour dire directement au dragon, qui avait l'aire très pressé d'une voix énervée mais toujours en gardant mon calme et ma grasse habituelle :

- Oui, je sais où trouver le gardien, il faut se rendre à la salle des portails de l'Unlimitate Castle, labàs se trouve le gardien... Mais avant sa....


Je m'interrompis en pleins milieux de ma phrase, pour non plus regarder le dragon volumineux à côté de Ryu, mais pour regarder Ryu tout simplement. Je ne savais que dire, aprés toutes ces années, on avait tout deux changés, limite plus rien n'était comme avant, mais encore s'était mieux ainsi, alors je leva ma main gauche, et je baissa mon foulard noir qui me cachait la moitié du visage doucement jusqu'à le faire décendre. Une fois cela fait, je remonta complétement la tête en remettant ma main contre moi, puis souriant gentiment et chaleureusement je dis à ce dernier :

- Moi... Moi aussi je suis contente de te revoir Ryu le dragon... Je n'aurais jamais pensé te revoir ici, et pour répondre à tes questions, oui j'ai affronté le gardien, mais je suis contente que le portail m'ait envoyé au mauvais endroit. Alors, qu'es-tu devenu depuis tout ce temps ? Je m'inquiétais pour toi aprés m'être faite enlevé il y a vingts ans et aprés que Shin'ichi m'ait tué lamentablement... En tout cas, je suis contente de te revoir ainsi, Ryu ! Ce dragon est-il ton ami ? Et toi l'homme dans le noir, qui es-tu donc ?

J'attendais une réponse de la part de l'inconnu, ainsi que du dragon et de Ryu, j'avais envis de rester un petit peu avec lui, juste histoire de lui parler et rien de plus, enfin bon. J'avais le terrible sentiment que Ryu allait partir une fois de plus, alors que je venais juste de le retrouver, enfin, seul l'avenir nous le dira. Qu'allait-il se passer à présent ?

_________________


Une princesse cherchant son destin, un destin noir que lui réserve la mort. Les jours passent avec ce poid au coeur, sera t-elle capable de vaincre sa propre mort et de la repousser ? Un passé noir toujours caché, qui est-elle vraiment ?
Seul l'avenir nous le dira...
~~ Croise ma route et tu trouveras le malheur~~


Autre compte : Nelieru Tô O Del Swank
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Elle a disparut de ma vie il y a bien longtemps de cela..
Neurosis
| Voleur |
| Voleur |
avatar

Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 25
Job / What do you do ? : Deux Dagues, Arme de pugilat
Armes : YOUR RELATION(S) ?
Date d'inscription : 28/10/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 100 écus
Aide à la Vie du Forum:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [libre]Un réveille morbide   Mar 4 Nov - 16:40

Apparemment Ryu et la jeune inconnue sembler se connaitre, il eu surement une aventure dans le passée qui se termina tragiquement ? Ou pas… Mais cette histoire n’étant pas mienne, je n’avais pas l’honneur ni même le droit a me mêlée de ca. Une chose rester intéressante dans se que la jeune femme dit : elle sera au courant des portails et de leur gardien se qui m’arrangeas pour ma futur quête pour un nouvelle univers mais faudrait t’il déjà qu’il trouve « L’ultimate Castle » mais cela reste obsolète, le plus important c’est que maintenant il ces ou se trouve les portails et comment y aller. L’inconnue toute vêtu de rose et de violet me posa une question qui vue d’ici étai simple mais pourrais compromettre mon avenir : « Quel est mon nom ? » J’hésitai toute fois de lui répondre, je ne connaisse rien d’elle, elle pourrait toute autan être une assassin qu’une mercenaire qui ne serai que bon a me détrousser. Alors je mie mes main a proximité de mes dagues et je lui répondis avec un aire calme et sérieux.

« Et bien, mon nom est Neurosis je ne suis qu’un humble voleur perdue dans ces terre désertique a la recherche moi aussi comme, l’amie de se dragon a la recherche de ces mystérieux portails… »

Même si je lui adressai la parole avec respect, mes sentiment étai autre en vair cette inconnue qui j’adressai la parole pour premier fois, je ne connaissais pas ces attentions qui devais surement être plus que saine mais, ont ne change pas la prudence d’un voleurs je préférais être sur mes garde que me laisser aller et tomber dans un quelconque piège tendu dans l’attention de me faire disparaitre, depuis que le temple a bruler je préfère ne pas trop faire confiance au inconnue… Je prit une grande inspiration et j’aller reprendre la parole mais la pour une question et enfin déchiré se silence qui plane ici même, il la regarda directement et lui dit :

« Et vous charmante demoiselle comment vous nommez vous ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryu le dragon
¤/Shinigami Invocateur/¤
avatar

Masculin
Nombre de messages : 39
Armes : Zampakutô qui à pour nom : Kokyuu kuuchuu
Date d'inscription : 30/09/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 100 écus
Aide à la Vie du Forum:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [libre]Un réveille morbide   Mar 4 Nov - 21:28

Voilà ! Des informations très intéressantes, Malgré le fait que deux de ses amis s’engueuler. Il put avoir des informations vraiment capitales pour lui. En tout cas il retient le lieu ou devait se trouver le gardien et donc les fameux portails. Le lieu avait pour nom Ultimate Castle. C’était un nom fort bizarre, mais bon il s’en fichait royalement. L’important était d’avoir cette information. Il put apprendre aussi que Nuriko avait affronté le gardien est très étonnamment elle gagna. Elle lui posa par la suite plusieurs questions. Déjà si le dragon qui l’accompagner était son ami, mais aussi ce qu’il devint depuis tout ce temps. Il put aussi avoir le nom de la personne qui l’avait tué, enfin avait tué celle qui considérait comme sa belle dans le passé. Ce type un jour aurait de vrai soucie, surtout si Ryu voulait sa peau pour une question de bête vengeance. Après vînt le tour de Neurosis qui répondit aux questions de la jeune femme tout en lui en posant d’autre. Le petit dragon avait envie de répondre à Nuriko, mais il semblerait que Draco n’était pas trop content. Il semblait être presser, donc ce dernier brisa le silence et limite en menacent la jeune femme.

Draco : « Et où on trouve Ultimate Castle ? Dépêche-toi de répondre ou je te transforme en charbon. »

Le grand chevalier se devait de répondre ou de prendre la parole pour calmer la situation qui allait mal finir. De plus il allait en profiter pour répondre aux questions de la demoiselle. Cela allait à coup sur déclencher en lui une sorte de monologue immense. Oui il allait prendre la parole et dire beaucoup de chose sans interruption. Du moins il allait parler jusqu’au moment ou il n’aurait plus rien à dire. Une fois finit de parler il allait garder son calme et attendre la suite, enfin que Nuriko lui réponde et de voir si Neurosis allait réagire à ses dire ou non. L’empereur prit donc la parole d’un ton calme, comme à sa grande habitude perdue avec le temps. Son regard affichait une tendresse retrouver, car il y a quelques jours, il l’avait encore perdu depuis un moment. Bref il finit par lui dire clairement ceci :

« Je n’aurais jamais pensé que tu peux battre un gardien. En tout cas je suis content de voir que tu as gagné, j’imagine que tu es devenu plus fort qu’auparavant. Et oui ce dragon est mon ami, d’ailleurs il a intérêt à se calmer sinon cela finira très mal. En tout cas j’ai l’impression que toi tu ne t'imagine pas à quel point j’étais inquiet pour toi quand ce Shin’ichi c’est ça ? Ta enlever. Sans cet idiot qui sait comment notre vie aurait évolué ? En tout cas après ta disparition, j’ai fondé une famille, mais cela ne fut pas très longtemps heureux. Car je parti au bout de quelques années et je me fit recueillire par la soul society ou je deviens rapidement capitaine de division. Enfin bref.. Ne parlons pas plus de moi, le reste n’est pas très intéressent et es préférable pour vous que vous ne sachiez pas plus. Alors Nuriko ? Toi qu’est-tu devenu depuis tout ce temps ? »

_________________


Deuxième compte de Shiro le dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satoshi Nuriko
| The Last Princess Vizard |
| The Last Princess Vizard |
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1939
Age : 26
Job / What do you do ? : Princesse maléfique...
Your Citation : Le temps passe, mais les souvenirs restent...
Armes : Un zampakuto
Le Shokuto Reiki (katana maudit)
Kunais
Shuriken
ect...
Date d'inscription : 20/09/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 880 écus
Aide à la Vie du Forum:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [libre]Un réveille morbide   Mar 4 Nov - 22:27

J'avais posée une question à l'inconnu et j'attendais qu'il me réponde rapidement, car je détestais attendre. En tout cas, juste en le voyant comme cela il ne me plaisait guére, mais bon. Il finit enfin par me répondre, ce n'était pas trop top, il se nommait Neurosis, c'était un voleur perdu en ces lieux, ah ! Je pouvais t-il pas rester coincé en ces lieux à tout jamais ?! Ils étaient vraiment tous obsédé par ce portail ou quoi ? Depuis mon arrivée, s'était leur principale sujet de conversation. Ce dernier se méfiait quand même de moi en me tenant à l'oeil, puis il me demanda comment je me dénommé d'une façon très poli. La princesse que j'étais lui souria gentiment, sans aucune méchanceté, puis je le regarda quand même mais d'un air désinteressé, il fallait avouer que je m'interessais peu à lui, mais plus au shinigami. J'ouvris mes petites lèvres rosâtres pour dire gentiment d'un ton calme mais un peu froid comme toujours :

- Je me nomme Satoshi Nuriko, une simple princesse Vizard...


Je tourna alors la tête vers Ryu gentiment en attendant une simple petite réponse de sa part, mais biensure, il fallait que le dragon brise encore ces belles retrouvailles pour encore m'adresser la parole en limite me menacant. Ce dernier avait l'air d'être pressé et mécontant, il commencait vraiment à m'agasser ! De quoi me parla encore ce stupide dragon, d'ou de trouvait Ultimate Castle, et en plus, il m'obligea à répondre vite en me menaçant de me transformer en charbon ! Non mais j'allucinais, comment osait-il me parler de la sorte, on ne lui avait donc jamais apprit les bonnes manières ? Déjà qu'il était désagréable, me menacer allait être bien pire, car j'allais prendre tout mon temps pour répondre. Je le regarda avec un regard glacial et surtout méprisant, je détestais ce genre de comportement et j'allais bien lui faire comprendre, car j'en avais vraiment marre de lui. Je dis alors d'un ton froid mais calmement au dragon :

- Ou se trouve Ultimate Castle , bin à Ultimate Castle ! C'est la salle des portails, tu devrais bien arriver à le trouver comme moi j'y suis arrivée... C'est un autre univers, un portail doit certainement vous y relié, enfin bref...

Je lui avais expliqué le tout très brillévement, sans pour autant montrer mon énervement, puis lorsque je tourna la tête vers Ryu, le silence fut de nouveau brizer par la douce voix de Ryu qui parla d'un ton calme come à son habitude. Son regard dégageait énormément de tendresse, qui me fit gentiment sourir à ce dernier. Je l'écouta calmement parler, à premiére vue il n'en revenait pas que j'avais battut le gardien, ce dernier était content pour moi et il en déduit que j'étais devenue plus forte. Quand j'entendis que le dragon était l'ami de ce dernier, je fis une drôle de tête, car je me demandais comment un être si gentil que Ryu pouvait suporter un tel monstre chiant et agassant. Mais par toute attente, il dit que ce dernier avait intéret à ce calmer, car sinon sa allait très mal finir pour lui, s'était rare que je vois Ryu menacer quelqu'un. Il s'était même inquiéter quand Shin'ichi m'avait enlever, qui aurait pu imaginer qu'il se face du soucis pour moi ? J'en revenais pas de ses paroles, et il dit que s'il n'avait pas fait cela et qu'il ne m'avait pas tuer, il se demandait comment notre vie aurait évolué. Il m'expliqua ensuite qu'il avait fondé une famille, mais il ne fut pas heureux, car il dut partir quelques années aprés pour se faire recueillir à la Soul Society et il devint capitaine d'une division !! Je n'en revenais pas, Ryu devait vraiment être beaucoup plus fort qu'avant, il m'en avait presque coupé le souffle, car il devait désormais être encore beaucoup plus fort que moi. Mais il s'arreta rapidement de parler de lui pour me laisser parler, pourquoi ne devions nous pas en savoir plus ? Cachait-il quelque chose ? Puis il me retourna la question, en le regardant tendrement, ceci m'évoqua la nostalgie d'autrefois, puis je dis :

- Durant ces 20 ans je me suis entrainé, puis j'ai assisté au désastre de l'Univers Powa puis à la naissance des nouvelles planétes, mais bon, je n'ai rien fait de spécial, je t'ai recherché, car je n'avais plus aucune nouvelle de toi et je m'inquiétais, car depuis ma mort, plus de 20 ans se sont écoulés.... Enfin bref, sache que je suis très heureuse de te revoir, et puis, tu n'as pas changé d'un poil, tu es toujours le même petit Ryu !

_________________


Une princesse cherchant son destin, un destin noir que lui réserve la mort. Les jours passent avec ce poid au coeur, sera t-elle capable de vaincre sa propre mort et de la repousser ? Un passé noir toujours caché, qui est-elle vraiment ?
Seul l'avenir nous le dira...
~~ Croise ma route et tu trouveras le malheur~~


Autre compte : Nelieru Tô O Del Swank
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Elle a disparut de ma vie il y a bien longtemps de cela..
Moloch Le dévoreur
| Childs' Eater|
| Childs' Eater|
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13
Site Web : Dans les flammes de l'enfer
Job / What do you do ? : Une langue de vipère, pleine de calomnie, et des oreilles qui entendent chaque murmure
Armes : YOUR RELATION(S) ?
Date d'inscription : 09/11/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 100 écus
Aide à la Vie du Forum:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [libre]Un réveille morbide   Dim 9 Nov - 14:18



Moloch contempla le monde qui se dressait à présent devant ses yeux maudits. Où était-il donc? Il aurait pourtant dû se retrouver au château de Pandemonium à cette heure, mais au lieu de la sombre bâtisse de son maître, il découvrait un monde qui lui était tout bonnement inconnu... Bien que la décoration n'était certes pas là pour lui déplaire. Quoiqu'il en soit, il ne voyait qu'une réponse à ce mystère: Il avait dû commettre une erreur de calcul quand il avait ouvert son portail vers les autres univers! C'était fâcheux... Vraiment fâcheux... Il devait seconder son maître aujourd'hui, au cours d'une assemblée de la plus haute importance pour l'enfer, et lui commettait la bêtise de s'égarer.

Passant une main fine et bronzée dans ses longs cheveux couleur sang, il tenta de se concentrer et d'ouvrir un nouveau portail dans l'espace temps... Mais rien ne se produisit.
Surpris, il battit des paupières, se demandant quelle folie s'était emparée de l'univers. Depuis quand lui, Moloch, ne pouvait-il pas voyager comme bon lui semblait dans le temps et l'espace? Fallait-il que le grand cornu l'ait châtié et privé de ses pouvoirs? Satan avait-il découvert qu'il était le maudit qui se dissimulait derrière la dernière vague de rumeurs sur son compte? Impossible! Il n'avait commis aucune maladresse! Ou alors.... Peut-être étais-ce là l'oeuvre de quelques habiles ennemis oeuvrant dans l'ombre contre sa personne... Soucieux de le discréditer au plus vite aux yeux de Satan et n'ayant rien trouvés de mieux pour se venger de lui que de lui jeter une sombre malédiction qui le contraindrait à resté prisonnier en cet univers inconnu... Il se souvenait bien avoir entendu le Seigneur Belzebuth chuchoter contre lui à la cours... Un jour, il se le jurais, il ferait abattre ce chien présomptueux!
Se résignant à rester coincé en ce monde inconnu quelques temps encore, ou du moins jusqu'à ce qu'il trouve enfin le moyen de s'échapper d'ici, il remarqua pour la première fois un groupe de quatre créatures semblant en grande discutions.

Jugeant préférable pour lui de faire montre de prudence, il prit corps avec les ombres et disparu aux yeux du monde. Ainsi drapé dans ce voile de ténèbre, il allait pouvoir écouter tout à son aise leurs commérages... Qui sait s'ils n'avaient pas quelques choses à lui apprendre après tout?

Ce qu'il compris de leur discutions le laissa toutefois incertain... Il comprit que deux d'entre eux se retrouvaient après une longue séparation, et qu'il était également question d'un gardien et de portails..... Des portails qui semblaient mener sur d'autres... Mondes? Il le supposait en tout cas. Aussi, cela voulait-il signifier que, pour avoir une chance de quitter cet endroit, il lui fallait affronter ce fameux gardien pour ensuite utiliser un portail...? C'était un peu confus pour lui, mais il pensait s'y retrouver à peu près. Ou du moins l'espérait-il...
Continuant de fixer la scène de ses yeux or à iris félins, il fronça les sourcils. Il n'appréciait pas l'idée de devoir affronter ce soit disant gardien... Il n'avait pas pour habitude de combattre par lui-même, mais plutôt de laisser les autres faire pour lui. Ca allait lui poser quelques problèmes!

Se demandant encore que faire... Il décida d'attendre de voir comment allait évoluer cette discutions et d'aviser ensuite si, oui ou non, il devrait révéler sa présence à ces inconnus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryu le dragon
¤/Shinigami Invocateur/¤
avatar

Masculin
Nombre de messages : 39
Armes : Zampakutô qui à pour nom : Kokyuu kuuchuu
Date d'inscription : 30/09/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 100 écus
Aide à la Vie du Forum:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [libre]Un réveille morbide   Ven 14 Nov - 17:27

Nuriko devait vraiment apprendre à faire très attention aux paroles qu’elle lançait. Sans quelle ne le sache, les prochaines choses qui allaient se produire seraient très dangereuses. A vrai dire quand Draco eut enfin les réponses qu’ils voulaient c’était limite le bordel. Elle lui répondit froidement, en plus avec un regard limite menacent pour lui. En plus dans ses paroles, c’était limite comme-ci on se moquait de lui d’une manière royale. Voilà comment faire en sorte pour énerver un dragon, qui avait qu’une chose en tête, sauvé et retrouvé sa famille disparut. Sur le coup, il souffla avec ses narines de la chaleur à forte dose, il souffla aussi très fortement sur elle rien que pour la déranger. Après cela, il allait prendre la parole d’un ton assez énerver. Il prit pour un dragon un ton très froid, un ton limite glacial, de plus il semblait énerver dans son regard. En tout cas cela allait très mal se passait pour eux. Il lui répondit donc du tac au tac à cette jeune fille impertinente. Elle ne la laissa même pas répondre à Ryu, enfin pas tout de suite. Après c’est paroles d’exister, le dragon partie sur-le-champ laissant le chevalier tout seul, enfin avec de la compagnie, mais sans lui.

Draco : « Fait gaffe à ce que tu dis gamine. Ta de la chance que Ryu te connaissent, sinon je t’aurais transformé en tas de cendre sur les deux secondes qui suivaient tes paroles insolentes envers moi. »

Voilà que les choses allaient se dégrader rapidement sans que Ryu ne le remarque. Notre dragon humanoïde regarda son ami en colère et lui lança un regard pour lui faire comprendre de se calmer. Mais quand Nuriko prit la parole, il ne remarqua pas cette chose bizarre qui se produisit. Son ami venait de s’en allait, ce qui provoqua le fait que le sort sur le chevalier commencer à disparaître petit à petit afin qu’il devienne ce qui lui causa de nombreux ennuis pas le passé. Avant que cela ne lui prenne, il était-là à écouter avec une immense attention ce que son ancienne petite amie lui disait. Il put avoir connaissance qu’elle s’entraîna pendant de nombreuse année, puis qu’elle put voir ce que Univers Powa devient, mais ce qui le marqua le plus était le fait qu’elle lui dise, qu’elle l’avait recherché pendant des années et qu’elle était inquiète pour lui. En tout cas il ne disait rien du tout pour le moment, mais par contre il afficha un simplement sourire assez doux, comme son regard avant de prendre la parole. D’un ton assez gentil et tendre comme à son habitude perdue avec le temps, il lui dit clairement ceci :

« Quand je t’ai vu, enfin revue, je me suis aussi dit que tu n’avais pas vraiment changé. Tu garde toujours une apparence d’une très belle jeune femme. En tout cas je suis content de te revoir et excuse mon ami, car il n’est pas dans son état normal depuis un moment à cause de… »

Il ne termina même pas sa phrase, car la distance entre lui et son ami fut si grande pour lui, que le sort se détruisit d’un coup. Sur le moment, notre shinigami du dragon tomba à genou sur le sol. Il posa une main sur le sol, il était limite à quatre pattes, avec son autre main près de son cœur. Sa respiration se faisait de plus en plus dure et allait de plus en plus vite d’une seconde à une autre. Rapidement malgré la douleur qui le prit, une douleur qui se transforma en peu de temps, en envie de tuer. Ce sentiment était une chose horrible à ses yeux, surtout que dans très peu de temps il allait devenir terriblement dangereux pour tous ceux autour de lui. Il allait probablement tous les tuer et cela pour rien, juste à cause d’une ancienne promesse faite par delà le passer. En tout cas après un court effort, il put balancer une mise en garde. Il hurla fortement afin de bien se faire comprendre et de faire comprendre une chose, cette chose était ceci :

« Fuiez… avant que je vous tue… »

Voilà c’est dernière parole, avant que la douleur soit si intense pour lui, qu’il perdit comme tout contrôle de lui, ou plutôt qu’il perdit le fait que pour lui il n’avait pas le moindre alliée, mais que des ennemis qu’il devait tuer sur-le-champ et dans cette zone. Doucement le chevalier tête baisser se releva. Une fois debout, une main se posa sur le manche de son zampakutô, se fut sa main droite. Ils avaient tous quoi environ 5 secondes pour partir, s’ils n’avaient pas fuis, ils n’auront pas d’autre choix que de ce battre pour vivre. En tout cas le regard de l’humanoïde avait changé du tout au tout. Il semblait, froid, agressif et terriblement mauvais. Comment avait réagire les autres autours de lui ?

_________________


Deuxième compte de Shiro le dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satoshi Nuriko
| The Last Princess Vizard |
| The Last Princess Vizard |
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1939
Age : 26
Job / What do you do ? : Princesse maléfique...
Your Citation : Le temps passe, mais les souvenirs restent...
Armes : Un zampakuto
Le Shokuto Reiki (katana maudit)
Kunais
Shuriken
ect...
Date d'inscription : 20/09/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 880 écus
Aide à la Vie du Forum:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [libre]Un réveille morbide   Sam 15 Nov - 14:46

Pourquoi je devais faire attention a ce que je disais ? Ce dragon me parlait comme une moins que rien alors bon. Ce foutu dragon me souffla très fortement de la chaleur dessus avec ses narines, non mais il commencait de plus en plus à m'énerver ! Ce dragon finit par prendre la parole tout en étant assez énervé aprés quoi ? Aprés moi biensur ! Donc d'un ton glacial que je devais faire attention a ce que je disais, car si je ne connaissais pas Ryu, il m'aurait transformé en tas de cendre juste après mes paroles, j'afficha alors un sourir sur le coins de mon visage, j'avais envis de lui répondre, mais je me moquais bien de lui, celui qui m'interessait s'était mon ancien petit ami, Ryu et non ce stupide dragon dénommé Draco. Alors que je venais de reprendre la parole, je vis le dragon s'en allait, mais cela ne m'avait guére empécher de parler. Ryu ne me dépondait pas, mais m'écoutait parler puis je vis ce dernier affichait un doux sourir sur son visage, il avait toujours ce doux visage que j'aimais toujours voir et revoir et qui m'avait beaucoup manqué durant ses 20 ans. Il me répondit, je l'écouta parler biensur, il trouvais que je n'avais pas du tout changer, et que je gardais toujours mon apparence de belle jeune femme, quand il dit ceci je lui afficha un sourir doux et agréable. Tout comme moi, il était content de me revoir, mais il excusa aussi son ami pour son comportement, car il allait nous dire la raison de pourquoi il n'était pas dans son état normal, mais Ryu se stoppa net dans sa phrase, pourquoi ? Je vis soudainement Ryu tomber à genou au sol, posant d'une de ses mains par terre, qu'avait-il ? Puis je vis son autre mains près de son coeur, il ne pouvait casiment plus respirer, qu'avait-il ? Je sentis la présence d'un autre individus arriver mais je m'en moqua totallement, Ryu était ma priorité. Je sentis soudainement, une envis de tuer émanant de ce dernier, pourquoi ce changement si soudain ? Un changemement si soudain d'attitude ressemblait fortement à un pact passer entre deux personne qui venait probablement de se briser, et la seule personne a avoir été en contact avec Ryu durant ses derniéres années, s'était le fameux dragon... J'entendis bel et bien Ryu hurler que nous devions fuir avant qu'il nous tue tous. Je le vis alors baisser la tête tout en se relevant, sa main droite était sur le manche de son zampakuto. Je n'allais pas fuir, maintenant que je l'avais retrouvé, je comptais rester ici prés de lui pour l'aider comme il m'avait autrefois aider. Je le regarda alors je ne bougea pas de place, mais je posa ma main gauche en arriére, dans mon dos au niveau de mon zampakutô près à le sortir à tout moment. J'entrouvris alors doucement mes petites lèvres pour lui dire :

- Ryu... Arréte, reprend tes esprits voyons.... Je... Je ne veux pas et je refuse de t'affronter, mais... si je n'ai pas le choix....

Je me tenais prète à tout, de plus je n'avais jamais sur rééllement battre ce cher Ryu depuis très longtemps, alors sa n'allait pas être aujourd'hui que j'allais y arriver. Mais bon, en plus je commencais à sérieusement en avoir marre de l'inconnu qui nous regardé depuis un petit moment, sa présence était vraiment dérangeante, enfin pour moi actuellement. Pour m'approcher de Ryu, je fis un tout petit pas en sa direction, craignant une quelquonque attaque de sa part...


_________________


Une princesse cherchant son destin, un destin noir que lui réserve la mort. Les jours passent avec ce poid au coeur, sera t-elle capable de vaincre sa propre mort et de la repousser ? Un passé noir toujours caché, qui est-elle vraiment ?
Seul l'avenir nous le dira...
~~ Croise ma route et tu trouveras le malheur~~


Autre compte : Nelieru Tô O Del Swank
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Elle a disparut de ma vie il y a bien longtemps de cela..
Ryu le dragon
¤/Shinigami Invocateur/¤
avatar

Masculin
Nombre de messages : 39
Armes : Zampakutô qui à pour nom : Kokyuu kuuchuu
Date d'inscription : 30/09/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 100 écus
Aide à la Vie du Forum:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [libre]Un réveille morbide   Ven 21 Nov - 16:33

Elle était vraiment folle, un peu comme tous ceux qui étaient autour de lui d’ailleurs. Personne n’osait partir, certes que c’était dommage pour eux. En tout cas ils avaient tout perdu le peu de temps qu’ils aient pour fuir. Maintenant le combat était inévitable, mais qui sera la première cible de Ryu ? Il y avait de forte chance que sa soit cette femme qui avait fortement compter pour lui. Les problèmes ne faisaient que de débuter. Donc à peine que Nuriko prit la parole pour dire des trucs inutiles que la tête du dragon se leva doucement. Une fois le visage suffisamment haut pour que l’on puisse lire son expression du visage, que ce dernier disparut d’un coup du champ de vision de tout le monde. Il venait d’utiliser sa meilleure technique de déplacement. Ce déplacement se nommait Shunpo de l’ombre, une technique redoutable qui mélange deux de ses meilleurs déplacements. Le but de cette technique est simple, avec l’aide de son ombre et du shunpo. Il peut se dématérialiser et se déplacer très rapidement sans être vraiment vu. La seule manière de voir le déplacement et de regarder le sol. Encore que là on verrait l’ombre se diviser en plusieurs partie allant dans des directions opposer à grande vitesse. Finalement les ombres décidèrent de se rejoindre à une zone précise, cette zone était simplement devant la jeune femme. A peine l’ombre reformer que le chevalier réapparut soudainement. Il venait de revenir en se reforment devant elle, mais au lieu de lui faire face. Il était de dos à elle, mais pour quelle raison ?

La raison de son déplacement et de sa position actuelle pour ce combat allait être vite révéler dans les secondes qui suive. Prenant son zampakutô, il n’hésita pas à se porter un coup fatal dans le ventre. Ce coup partir de la partie basse de son ventre pour ressortir dans le dos, mais le but était que se transpercer pour ainsi toucher son adversaire au passage. La lames se dirigea vers le cœur de la jeune femme. Il avait en gros positionner son épée de manière bien précise pour ne pas en mourir sur le coup. Une question pouvait venir à l’esprit de tous, cette question était bête et vraiment simple. Est-ce que Nuriko était morte part le coup inattendu ? Ou alors elle l’avait esquivé ou elle était toucher ? Sa personne ne pouvait le dire sur le moment. Afin de ne pas mourir si facilement et de se donner à fond dès le début. Des paroles fut hurler après le coup d’épée et un peu de sang cracher par la bouche de notre grand shinigami. Il hurla fortement des mots que beaucoup de shinigami redouter en combat ou pas. D’ailleurs dans sa voix, on entendait fortement le fait qu’il voulait se battre, le fait qu’il voulait tuer et qu’il n’était comme plus celui qu’elle avait connu par delà le passer. Il hurla en faite ceci :


« Invoque Kokyuu Kuuchuu ! »

A peine les mots terminer que plusieurs masses sortir de la lames de son zampakutô après que celui-ci est prit la forme d’une épée et qu’il semblait porter une armure. Les différentes masses de couleur, foncèrent un peu partout, dont une tracer vers la jeune femme. La masse en question était rouge, rouge non pas comme le sang, mais comme les flammes de l’enfer. En plus une chaleur immense se faisait sentire près de cette masse de couleur, c’était en fait le dragon du feu que Ryu avait. Ce dragon avait pour nom Ryusei, mais bref ce n’était pas là le problème. A peine les paroles terminer et tous les dragons invoquer par le chevalier shinigami du dragon que ce dernier retira avec beaucoup de mal son épée de son ventre pour simplement le tendre le long de son corps comme son bras. Son épée toucha même le sol ainsi que son sang. Par la suite sa blessure causer de lui-même part un miracle un peu inconnu disparut. En fait c’était du à un sort qu’un autre dragon qu’il avait invoqué fit. Un sort pour le soigner de toutes les blessures qu’il s’était fait pour pouvoir faire une telle chose.

Pendant ce temps-là, Draco qui lui était très loin, se posait une petite question. Ou était Ryu ? Il l’avait complètement oublier, alors à peine qu’il remarqua cette absence, ainsi que le fait qu’il soit partit seul et s’être mit en colère de manière involontaire à cause de son pouvoir bien à lui. Il décida de faire demi-tourr, mais bon il allait mettre un petit moment avant de revenir, surtout que ce moment pourrait être terriblement dangereux pour l’amie de son ami ou simplement pour son ami. Bref qu’aller-t-il se passer ?

_________________


Deuxième compte de Shiro le dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satoshi Nuriko
| The Last Princess Vizard |
| The Last Princess Vizard |
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1939
Age : 26
Job / What do you do ? : Princesse maléfique...
Your Citation : Le temps passe, mais les souvenirs restent...
Armes : Un zampakuto
Le Shokuto Reiki (katana maudit)
Kunais
Shuriken
ect...
Date d'inscription : 20/09/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 880 écus
Aide à la Vie du Forum:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [libre]Un réveille morbide   Sam 22 Nov - 16:38

Personne n'était partis, j'étais toujours là avec tout les autres, et ils risquaient fortement d'avoir à faire aux attaques de Ryu à moins que je sois sa principale cible, ce qui ne serrait d'un sens pas plus mal. Pendant que je disais des trucs inutils, ce dernier leva doucement la tête, pourquoi est-ce-que je craignais le pire ? Ce dernier vint soudainement à disparaitre, mais, comment ? Il avait certainement utilisé un shunpo mais fort différent de ceux que j'utilise. Je tourna alors autour de moi, regardant partout, à gauche, à droite, en haut, puis mon regard ne pensa même pas à se poser au sol. Soudainement, à peine quelques secondes aprés qu'il ait disparu, il réapparut soudainement devant moi mais en étant dos à moi, pourquoi. Je restais tout de même sur mes gardes, je vis ce dernier prendre son zampakutô, puis il s'apprétta à me porter un coup fatal au niveau du bas du ventre, mais juste à temps, je bloqua sa lame avec ma main droite, je tenais sa lame entre les doigts, cette derniére me coupa et du sang se mit doucement à couler le long de les doigts, puis de ma main et de mon bras. Je forcais quand même pour ne pas que sa lame rentre en contact avec mon ventre car je n'avais pas l'attention de mourir ici transpercé par sa lame ! Soudainement j'entendis des paroles prononcés par le bouche de ce dernier, non, il voulait rééllement se battre en invoquant le shikai de son zampakutô. Mais où était partit le petit Ryu que j'avais autrefois connus ? Lorsqu'il dit ceci, je lacha immédiatement la lame et je recula extrêmement rapidement, mon petit Kumo sauta de mon épaule et alla se cacher ailleur car il avait parfaitement comprit que sa allait devenir dangereux dans très peu de temps. Je connaissais les capacités de son zampakutô, je vis alors plusieurs masses sortirent de sa lame, il y en avait de partout, une masse foncait en la direction, de couleur rouge comme si s'était une flamme de l'enfer. Plus la masse flamboyante s'approchait de moi et plus il faisait chaud, tient tient, du feu ! J'allais me débarasser rapidement de son dragon esprit en utilisant une attaque puissante bien à moi, enfin bien propre aux Vizard ! Je mis ma main devant mon visage et soudainement un grand flux d'énérgie spirituelle démoniaque se fit ressentir, puis je fis bouger ma main jusqu'a l'autre bout du visage et un masque apparut sur mon visage le recouvrant entiérement. Une énergie démoniaque se dégagait de moi, puis positionnant ma main gauche en avant, je prononca :

- Cero !

Je concentra alors en l'espace de quelques secondes une grandes quantité d'énergie spirituelle devant ma main gauche puis le céro fonca à une vitesse fulgurante sur le dragon de flamme ainsi que sur Shiro. Mon cero était de couleur violet-rose, un peu de la couleur des pétalles d'une belle rose. La puissance de ce cero restait dévastatrice et extrêmement dure à stopper pour quelqu'un ne connaissant pas cette technique. Je recula encore un petit peu aprés avoir lancé mon attaque, il fallait avouer que Ryu était un adversaire de taille, son zampakutô était composé de différentes âmes de dragons dont je n'avais encore jamais réussis à battre. Je savais pertinament que Ryu n'allait pas soudainement reprendre comme sa son état normal, j'étais alors prête à faire quelque chose plus tards si je n'avais pas d'autre moyens, ce moyen était de "réchauffer" son coeur en quelque sorte... Qu'allait-il se passer à présent ?

_________________


Une princesse cherchant son destin, un destin noir que lui réserve la mort. Les jours passent avec ce poid au coeur, sera t-elle capable de vaincre sa propre mort et de la repousser ? Un passé noir toujours caché, qui est-elle vraiment ?
Seul l'avenir nous le dira...
~~ Croise ma route et tu trouveras le malheur~~


Autre compte : Nelieru Tô O Del Swank
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Elle a disparut de ma vie il y a bien longtemps de cela..
Ryu le dragon
¤/Shinigami Invocateur/¤
avatar

Masculin
Nombre de messages : 39
Armes : Zampakutô qui à pour nom : Kokyuu kuuchuu
Date d'inscription : 30/09/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 100 écus
Aide à la Vie du Forum:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [libre]Un réveille morbide   Lun 24 Nov - 18:36

Elle avait vraiment beaucoup de chance. C’est vrai, elle en avait, vu qu’elle avait réussit à échapper à la mort. Beaucoup de gens se seraient fait tuer à coup sur. En plus il venait d’échapper lui aussi à la mort. Dans cet état, il était un vrai danger public comme pour lui et pour les autres. Bref, la riposte adverse semblait être assez terrible oui, mais pour qui ? Le dragon qui portait pour nom Ryusei allait avoir chaud au fesse ce qui était un comble pour un dragon commandant spécialement le feu. Il ne chercha pas sur le coup à entrer en contact avec cette chose, mais il passa sur le côté pour contourner sa cible et la toucher par le côté. Par contre, le rayon fonçait sur une autre cible. Cette cible c’était Ryu lui-même. Il ne semblait à première vue, à ne pas l’esquiver. Bien en contraire, c’était limite s’il ne se jeta pas dessus. Beaucoup de monde semblait savoir ce qu’il voulait faire. Il fit une chose un peu bête ou étrange pour d’autre. Il prit son zampakutô et il le jeta dans les airs, non pas au-dessus de sa tête, mais en avant. Il venait de le jeter dans la direction de Nuriko afin qu’il aille la transpercer. L’épée passa juste au-dessus du Cero. Entre temps, notre empereur dragon lui fit autre chose. Une chose très spécial avant l’impact de cette attaque sur lui. Dans un crie de douleur immense, il disparut dans un globe d’une noirceur ténébreuse à la foudre si flashant que cela semblait être blanc. Cette foudre autour de ce globe signifier en gros sa forte puissance, mais bref, cela disparut rapidement. Quand cela disparut, l’attaque de la jeune femme toucha ce qui allait sortir de cette sphère. Le plus étrange fut que l’attaque s’arrêta net, net dans le sens que cela était congeler d’un seul coup.

Ce qu’il venait de se passer était simple, mais il est bon de l’expliquer. A peine que la sphère disparut, il venait de prendre une forme draconique des plus redoutable. Il venait de se transformer en dieu drag. Un dragon à la couleur belle, il avait une belle paire d’ailles, corne, griffe, des écailles tout le long de son corps ainsi qu’une queue de dragon. Donc une fois sortit, usant d’une technique simple, mais assez forte pour arrêter cette technique. Il ferma le poing gauche et droit, concentrant sa magie dedans pour qu’une couche bleue, de la glace recouvra sa main droite et sur la gauche c’était du jaune, car il y avait comme des éclaires qui circuler en faisant bien gaffe. Il toucha d’un coup de poing le Cero avec sa main droite pour congeler l’attaque et la rendre inutile sur lui, cela venait de crée un bloc de glace qui allait tomber au sol pour se casser. Quelques fractions de secondes après avoir toucher le bloc avec sa main droite, il la toucha avec sa main gauche pour envoyer un éclair de forte intensité dedans, la glace allait donc le conduire jusqu’à la jeune femme pour la percuter d’un coup et sans doute la tuer. Il venait de crée un combo pas mauvais, c’était deux techniques le poing de glace et foudre mélanger. Par contre faut croire que les dieux ne voulaient pas quelle meurt tout de suite, mais pour quelle raison dire cela ?

D’un coup Draco fut de nouveau dans la zone, ce qui remit sur le coup Ryu dans son état actuel, mais il semblerait que cela soit un peu tard. Le temps que notre jeune chevalier reprenne ses esprits sur cette situation. Cela allait être un peu tard. Alors que la foudre suivait son chemin, juste devant cette femme une sorte de mur de flamme apparut devant elle. Cela stoppa net l’attaque, par contre la chaleur et les flammes venant de cet endroit, fut crée à partir du noyau lui-même de cette planète, donc de la lave ou roche en fusion transformer. En tout cas notre petit dragonnet qui est devenu grand, savait que comme ce n'était rien qu’une humaine et vu le nombre d’attaque à prendre en compte. Il se devait d’intervenir. Il avait tout de même foncer rapidement pour que cela ne dégénère pas de trop. Il était depuis peu derrière cette demoiselle et il utilisa une de ses ailes afin d’entourer cette personne. C’était une sorte de protection, une couverture immense qu’il venait de lui faire. En contre partie de cette aide, il allait subire de lourd dommage malgré sa puissance à lui. Il se prit de plein fouet la chaleur du dragon esprit de Ryu, qui d’ailleurs ne lui fit rien du tout. Aussi il encaissa la chaleur de son mur de feu qu’il créait. Par contre, le pire fut le zampakutô qui lui transperça son aile d’une manière bien forte et violente. Draco hurla de douleur après cela, mais la lame fut stopper juste attend, juste avant qu’elle ne la touche. Faut dire qu’il avait été très synchrone sur le coup entre le Cero et la riposte de Ryu.

Parlons de notre chevalier maintenant. Ce dernier venait juste de s’écrouler sur le sol, il était par terre comme inconscient, tout les dragons esprits eux juste après que le zampakutô touche une cible disparaissent tous d’un coup dans l’épée qui reprit la forme d’un katana. Notre shinigami lui reprit sa forme normale, celle d’un humain ce qui était très bizarre et non habituel. Quant à Draco, il souffrait et il ne pouvait rien faire à part attendre que quelqu’un lui retire cette épine pour le soulager d’une telle douleur qui l’empêche de bouger son aile et qui l’empêchera définitivement de voler.

_________________


Deuxième compte de Shiro le dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satoshi Nuriko
| The Last Princess Vizard |
| The Last Princess Vizard |
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1939
Age : 26
Job / What do you do ? : Princesse maléfique...
Your Citation : Le temps passe, mais les souvenirs restent...
Armes : Un zampakuto
Le Shokuto Reiki (katana maudit)
Kunais
Shuriken
ect...
Date d'inscription : 20/09/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 880 écus
Aide à la Vie du Forum:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [libre]Un réveille morbide   Mer 26 Nov - 21:50

Ryu m'avait attaqué avec plusieurs technique que faire ? De plus il avait changé de forme pour devenir un dragon d'une beauté immence. Soudainement je vis Ryu redevenir à son état actuel, un mur de flamme se dressa soudainement devant moi, je sentais la chaleur brulante de ces derniéres, d'un sens je contrôlais le pouvoir du feu, donc je sentais leurs chaleurs mais sans pour autant que cela m'affecte. Draco, le dragon qui était amis avec Ryu, était arrivé depuis peu derriére moi puis au moment ou je me retourna, ce dernier utilia ses ailes afin de m'entourer, il voulais me protéger de ses propres attaques, mais ce dernier subit de grave dommage sur ses ailes à cause du dragon de feu. Il se fit même transpercer une de ses ailes à cause du zampakutô de Ryu que ce dernier avait envoyé sur moi peut de temps avant. Je n'arrivais pas à croire que ce dragon qui faisait que raler depuis notre rencontre et qui était même partie était venue me sauver des attaques de Ryu, je n'arrivais vraiment pas à en croire mes petits yeux de princesse. J'entendis ensuite Draco hurler de douleur à cause des attaques qu'il venait d'endurer. Je sortis ou plutôt je passa en dessous des ailes de Draco pour voir comment allait ce dernier. Les dragons esprits avaient disparus, puis je vis le zampakuto de Ryu sous sa forme de simple sabre planter dans l'aile de celui qui venait de me protéger et ce dernier avait l'air de terriblement souffrir. M'approchant de ce dernier, je posa mes deux mains sur le zampakuto de Shiro, plus précisément sur le manche et je le retira d'un coup sec et rapide de l'ail de ce dernier. Tenant ensuite le zampakuto de Ryu dans ma main gauche et en faisant disparaitre mon masque, je dit à Draco gentiment :

- Merci infiniment de m'avoir protéger, je te vois la vie...

Je me retourna ensuite vers Ryu et je vis ce dernier étallé au sol, tout en étant revenu sous sa forme normal, je m'accourra donc vers lui et je planta son zampakuto au sol à côté de lui, puis je m'agenouilla à côté de lui et le posa doucement l'une de mes mains sur son visage inconscient. J'étais à genoux derriére sa tête, je la souleva ensuite doucement avec mes mains pour la lui poser sur mes genoux un petit moment. Je le regardais, cela faisait si longtemps, il n'avait pas changé d'un poil, il était resté le même, le bon vieux Ryu que j'aimais autrefois et que j'aime encore aujourd'hui. J'attendais alors doucement qu'il se reveille, je ne décrochais toujours pas mon regard de son visage...

_________________


Une princesse cherchant son destin, un destin noir que lui réserve la mort. Les jours passent avec ce poid au coeur, sera t-elle capable de vaincre sa propre mort et de la repousser ? Un passé noir toujours caché, qui est-elle vraiment ?
Seul l'avenir nous le dira...
~~ Croise ma route et tu trouveras le malheur~~


Autre compte : Nelieru Tô O Del Swank
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Elle a disparut de ma vie il y a bien longtemps de cela..
Ryu le dragon
¤/Shinigami Invocateur/¤
avatar

Masculin
Nombre de messages : 39
Armes : Zampakutô qui à pour nom : Kokyuu kuuchuu
Date d'inscription : 30/09/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 100 écus
Aide à la Vie du Forum:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [libre]Un réveille morbide   Jeu 27 Nov - 20:50

Draco souffrait fortement de douleur du à cause de ce zampakutô planter dans son aile. Par chance la jeune femme qui passa sous son aile blesser, lui retira rapidement cette épine bien placer pour le faire souffrire le martyre. Alors qu’on lui retira cette chose, il poussa un hurlement de douleur, ce hurlement fut le dernier crie qu’il poussa pour le moment. Le plus étrange était qu’il avait remarqué, qu’elle portait une sorte de masque blanc. C’était très bizarre, mais à la limite il ne se posait pas vraiment de question sur cela. Il put entendre cette demoiselle prendre la parole pour lui parler. Elle lui disait merci et aussi comme quoi elle lui devait la vie. Après cela, il l’observa rapidement. Il la vit aller vers Ryu, poser le zampakutô de ce dernier dans le sol et prendre la tête de celui-ci pour la déposer sur ses genoux. Par la suite, il la regarda un peu, il ne bougea pas vraiment non plus, mais il comptait prendre la parole pour dire deux à trois petits trucs au sujet de cette histoire, enfin de ce qu’il venait de se passer. Le plus étrange, était qu’il ne faisait pas attention à ceux qui étaient autour d’eux. Bref gentiment il prit la parole pour lui dire ceci :

Draco : « Tu as eu beaucoup de chance que je sois revenu à temps. Je n’aurais pas donné chère de ta peau, s’il avait tout donner, surtout qu’il était pas trop loin d’y être à fond. En tout cas, je vais te raconter quelques trucs à son sujet. Je sais qu’il est recherchait par des hommes, beaucoup de personne, ce genre de personnes veulent sa peau pour une raison. Le fait qu’il est tuer des personnes qu’ils auraient mieux fait de ne pas tuer. Il a tué en fait des hommes qui étaient sous son commandement. Il ne put simplement plus se contrôler depuis un moment et rien que le fait d’être près de moi, mon pouvoir peut l’empêcher de se retrouvait dans l’état sauvage que tu as vu. Par contre, si tu veux en savoir plus… Seul lui peut te répondre, mais je peux juste te dire que mon pouvoir le rend non agressif. »

Après avoir parler, il ne disait plus rien du tout. En tout cas par la suite, il se passa plusieurs chose, en fait non. Il se passa une seule chose, cette chose était que Ryu rester inconscient pendant un long moment. Il était-là entrain de dormir sur les genoux d’une femme qu’il avait aimé, il y a très longtemps de cela. Par la suite, enfin quelques secondes après ou plutôt quelques minutes. Le chevalier ouvrit doucement les yeux, il les ouvrit avec douceur. Il avait un peu de mal à voir correctement ce qui se passait. Mais ce qu’il vit était simple, il vit une masse entrain de le regarder. Dans son délire, il pensait que c’était sa chérie, sa femme, donc sans le faire vraiment exprès et en essayent de reprendre ses esprits. Il lui dit clairement ceci, malgré le fait qu’il soit encore un peu à l’Ouest. Il lui dit ceci avant de se taire pour de bon et d’embrasser doucement cette femme.

« C’est toi mon amour ? »

Il ferma les yeux sur le coup est l’embrassa pendant une longue période. La question était comment elle allait réagire à cela ? En tout cas lui il n’avait pas reconnu sur le coup Nuriko.

_________________


Deuxième compte de Shiro le dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satoshi Nuriko
| The Last Princess Vizard |
| The Last Princess Vizard |
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1939
Age : 26
Job / What do you do ? : Princesse maléfique...
Your Citation : Le temps passe, mais les souvenirs restent...
Armes : Un zampakuto
Le Shokuto Reiki (katana maudit)
Kunais
Shuriken
ect...
Date d'inscription : 20/09/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 880 écus
Aide à la Vie du Forum:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [libre]Un réveille morbide   Ven 28 Nov - 10:24

Alors que j'avais délicatement posé la tête de Ryu sur mes genoux pour éviter à ce dernier qu'il se face trop mal au sol, je sentais le regard de Draco posé sur moi puis ce dernier prit la parole pour m'expliquer plus ou moins ce qui venait de se passer. Il me dit que j'eux de la chance qu'il soit revenu à temps, je devais désormais de comprendre de quoi tout ceci retourné. Si Draco s'éloigné de Ryu, il devenait dans cet état, mais je préférais écouter le dragon parler pour en savoir plus. Il n'avait pas donné cher à ma peau car il était casiment au maximum de ses capacités, puis il décida de me raconter quelque chose, qu'est-ce-que cela pouvait-il donc bien être ? Ryu était recherché par des hommes qui voulaient le tuer à cause qu'il ait tué des personnes qu'il n'aurait mieux fait de ne jamais tuer. Quand il dit qu'il avait tué des hommes qui étaient sous son commandement, j'eux du mal à le croire, Ryu ne pouvais et ne ferrais jamais une telle chose, que lui avait-il donc bien prit bonsang ? Ryu était dans l'incapacité actuelle de se contrôler lui même depuis un moment et le fait que Draco soit à ses côtés appaise son état sauvage. Si je désirais en savoir plus, je devais lui demander des explications au petit Ryu, mais dans le fond je ne désirais savoir rien d'autre, car je ne voulais pas le revoir m'attaquer une fois de plus. Ce qui était étrange, c'était que le pouvoir de Draco le rendais non agressif et j'avais du mal à comprendre pourquoi. Draco ne disait plus rien, il m'avait dit ce qu'il avait voulu me dire. Je regardais toujours Ryu, il restait encore et encore inconscient, mais cela ne m'empéchait pas de détourner mes yeux de son visage, mes yeux ne voulaient pas arrété de regarder encore et encore la personne que j'avais autrefois tant aimé... Je le vis soudainement ouvrir les yeux en douceur et ceci me fit sourir gentiment à ce dernier, puis ce dernier entrouvris ces lévres pour me parler et me dit un "c'est toi mon amour ?"... Je compris que ce dernier était dans son délire, il ne s'adressait non pas à moi, mais il m'avait pris pour sa femme, la femme dont son fils Shiro m'avait parlé quelques temps auparavant.
Je le vis fermer les yeux et s'approcher de moi pour m'embrasser pendant un long moment. Je comprit rééllement qu'il m'avait confondu avec sa femme, mais sur le coup, même si s'était involontaire de sa part, j'étais tellement heureuse qu'il m'embrasse à nouveau, bien que ses sentiments étaient destinés à sa femme et non à la simple petite princesse guerriére que j'étais. Je sentais ses douces lévres posés contre les miennes et je ferma doucement les yeux sans rien dire et me laisser faire. Je ne voulais pas le repousser car mon corps ne le désirais pas, cela faisait tellement de temps que j'attendais de le retrouver, je ne pouvais pas tout casser comme sa. Aprés que notre baiser soit terminé, je réouvris les yeux, avec un regard un peu triste, triste qu'il m'ait comparé à elle dans son délire. Mais une guerriére ne devait jamais montré ses sentiments comme cela en public, je me forca alors de sourir même si cela me faisait mal au coeur. Lui caraissant doucement et tendrement le visage, je dis gentiment à ce dernier :

- Non, je ne suis pas celle que tu cherches, regardes moi, c'est juste moi, le princesse Vizard, la personne que tu avais autrefois aimé, ce n'est que moi Ryu, c'est Nuriko...

Le regardant tendrement, je ne désirais pas l'engueuler pour ce qu'il venait de faire, car d'un sens, il n'y pouvait rien s'il délirait. Au moins je suis heureuse, car il m'avait denouveau embrassé et j'avais attendu ce moment depuis si longtemps, même s'il ne savait pas trop qui il venait d'embrasser !

_________________


Une princesse cherchant son destin, un destin noir que lui réserve la mort. Les jours passent avec ce poid au coeur, sera t-elle capable de vaincre sa propre mort et de la repousser ? Un passé noir toujours caché, qui est-elle vraiment ?
Seul l'avenir nous le dira...
~~ Croise ma route et tu trouveras le malheur~~


Autre compte : Nelieru Tô O Del Swank
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Elle a disparut de ma vie il y a bien longtemps de cela..
Ryu le dragon
¤/Shinigami Invocateur/¤
avatar

Masculin
Nombre de messages : 39
Armes : Zampakutô qui à pour nom : Kokyuu kuuchuu
Date d'inscription : 30/09/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 100 écus
Aide à la Vie du Forum:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [libre]Un réveille morbide   Ven 28 Nov - 16:29

Pendant son baiser, qui était un semblable amoureux, du moins c’est ce qu’il essayait de faire paraître dans un tel contact. Pendant ce petit contact entre lèvre, l’une des mains de Ryu alla se logeait dans la chevelure de la demoiselle, afin que la tête de cette dernière se baisse un peu et surtout pour augmenter l’intensité de cette embrassade. Peu après un tel geste déplacer, il laissa sa tête redescendre et celle de sa partenaire de baiser remonter sa tête. Quand il sentit ses mains genoux, sur son crâne, il laissa sa main redescendre tout en gardent les yeux fermer un petit moment. C’est alors qu’il entendit gentiment quelques paroles. Des paroles, qu’elle aurait ne put pas balancer pour profiter encore plus de l’instant présent avec lui ou pour simplement profiter de lui. Par malchance, elle prit la parole, le dragon entendit donc une voix. Une voix très douce certes, mais qui n’avait rien d’être celle de la personne en question à qui il s’attendait. Surtout que dans les paroles de cette dernière, il y avait le prénom de cette femme qu’il avait longtemps aimé, cette femme qui était autre que Nuriko. Sous le choc, il ouvrit les yeux et put réaliser avec tristesse qui était devant lui et aussi ce qu’il venait de faire. Le Shinigami fut surpris, car il venait d’embrasser Satoshi en pensant voir sa femme, mais ce n’était pas le cas. Il venait de faire une grosse erreur, il se sentait en tout cas fortement gêner. Rapidement, du moins à cause de la gêne, il se redressa en faisant attention à ne pas percuter le visage de cette belle créature qui le fixer. Il se mit de côté, il était de dos à elle, car il n’osait pas la regarder après une telle chose. De plus il vit Draco au loin, ainsi que du sang un peu partout sur le sol. Il venait de comprendre ce qui c’était passer et cela l’attrista encore plus que d’habitude. Il se sentait même obliger d’aller s’excuser, donc prenant la parole d’un ton vraiment désoler, il dit clairement ceci à la vizard.

« Excuse-moi Nuriko, excuse-moi pour ce geste déplacer, excuse-moi pour ce que je t’ai fait, excuse-moi pour tout. »

Par la suite, il ne resta pas là au sol. Il se redressa complètement, il alla non pas s’asseoir par terre, mais il se mit directement debout. Une fois bien droites, bien debout, il regarda rapidement derrière lui de manière à ce que seulement la moitié de son visage soit visible part Nuriko. Peu après, il fit un simple geste du bras, comme-ci il demandait à quelques choses de venir vers lui. Son Zampakutô fonça rapidement sur lui et il l’attrapa au manche d’un seul coup et sans se faire la moindre blessure. Une fois son arme en main, il la rangea dans son fourreau tel était sa place. Quand cela fit fait, il avança vers Draco et en voyant son regard qui montrer une sorte de douleur, une douleur ou une blessure qui le déranger. Sur le moment, il ne chercha pas plus loin que de lancer un sort très rapidement en un claquement de doigt. Rien qu’avec un claquement de doigt, il venait d’utiliser un sort de soin qui allait affecter toute la zone. Cela allait soigner toutes les blessures de tout le monde. Il devait bien faire une telle chose. Une fois cela fait, il avança, il prit une direction au pif. La direction prise était en fait une totalement au pif, mais cela allait l’emmener vers l’endroit ou se situerait le portail. Pendant sa marche, il finit par s’arrêter, car personne ne le suivait. Il trouvait cela très bizarre et le pire était qu’il devait à tout prix attendre Draco pour ne pas rechuter d’un coup. Ryu prit donc rapidement la parole, il disait seulement ceci :

« Tu viens Draco ? »

Mais ce dernier ne semblait pas vouloir venir, il fixait Nuriko droit dans les yeux, comme-ci il attendait qu’elle fasse quelques choses. En tout cas il était content que sa blessure soit partie, car il pourrait de nouveau voler comme avant.

_________________


Deuxième compte de Shiro le dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satoshi Nuriko
| The Last Princess Vizard |
| The Last Princess Vizard |
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1939
Age : 26
Job / What do you do ? : Princesse maléfique...
Your Citation : Le temps passe, mais les souvenirs restent...
Armes : Un zampakuto
Le Shokuto Reiki (katana maudit)
Kunais
Shuriken
ect...
Date d'inscription : 20/09/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 880 écus
Aide à la Vie du Forum:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [libre]Un réveille morbide   Dim 30 Nov - 11:26

Ce baiser me rapella l'ancienne époque d'il y a vingts ans. Son baiser était un baiser remplis d'amour même s'il ne m'était pas destiné. Pendant qu'il m'embrassait, je sentis un de ses mains qui alla toucher mes cheveux puis il me baissa légérement la tête pour augmenté l'intencité de ce doux baiser. Lorsqu'il eut fini, il laissa ma tête remonter et la sienne descendre. Il n'avait pas encore réaliser que s'était moi, car il gardait les yeux fermés. Je me sentis obliger de lui parler, car je savais pertinament que tout ces sentiments ne m'étaient pas destiné, alors pourquoi profiter de ses douces lèvres qui ne m'appartiennent plus ? Je le vis donc ouvrir soudainement les yeux, il était choqué et à la fois triste de ce qu'il venait de faire. Je sentis le jeune homme baisser, je baissa alors la tête sans rien dire sur le moment même. Il se redressa alors en faisant attention à ne pas me percuter. Je releva alors la tête et, pendant ce temps, ce dernier se mit à côté de moi, mais dos à moi car il était tellement géné de son geste si déplacé. J'entendis ce dernier me parlais, avec un ton de désolé, je ne pus que l'écouter. Il s'excusait principalement de son geste et de tout le reste. Il finit par se redresser complétement cette fois si, je le regarda, je le voyais à peine, comme si désormais, il désirais me fuire. Aprés un petit geste, étrangement, je vis son zampakutô arriver à lui comme sa, ceci me paraissait fort étrange et ce dernier rangea son arme dans son fourreau. Je me redressa alors doucement, sans rien dire, je regardais juste ce qui se passait actuellement autour de moi. Je vis Ryu qui commençé alors à partir, puis ce que je trouvais étrange, c'était que Draco ne le suivait pas, mais pourquoi ? Il apella même le dragon, mais il ne répondait pas et il ne faisait que me fixer depuis un petit moment, j'avais comme l'impression que ce dernier attendait quelque chose de ma part, mais quoi donc ? Je réfléchis quelque secondes, puis je souris gentiment à Draco et j'alla rapidement en direction de Ryu. J'arriva dos à l'homme puis sur le coup, je lui attrapa doucement son haut avec une de mes mains. Je ne voulais pas qu'il parte, je n'étais pas en colére de son geste déplacé, je ne lui en voulais pas du tout. Je fis de même avec mon autre main, je lui attrapa son haut puis je dis gentiment à ce dernier :

- Attend Ryu, ne part pas... Cela fait des années que je te cherches alors reste un peu, reste un peu avec moi Ryu... Et puis, tu n'as pas à t'excuser de ton geste, alors arréte Ryu, ne part pas je t'en supplis ! J'ai tellement de choses à te demander, alors reste...

Même si je parlais gentiment à ce dernier, je restais quand même ferme et sur de ce que je disais. Je voulais rééllement savoir ce qu'il avait fait durant toutes ses années, je voulais qu'il m'explique aussi pourquoi il était devenu en l'espace de quelques secondes ainsi. Je voulais l'entendre parler, rester avec lui, rester à ses côtés pour le protéger, car je ne pouvais plus désormais me séparrer à nouveau de lui, même si j'ai encore des sentiments envers lui, je voulais lui être utile et l'aider comme dans le passé...

_________________


Une princesse cherchant son destin, un destin noir que lui réserve la mort. Les jours passent avec ce poid au coeur, sera t-elle capable de vaincre sa propre mort et de la repousser ? Un passé noir toujours caché, qui est-elle vraiment ?
Seul l'avenir nous le dira...
~~ Croise ma route et tu trouveras le malheur~~


Autre compte : Nelieru Tô O Del Swank
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Elle a disparut de ma vie il y a bien longtemps de cela..
Ryu le dragon
¤/Shinigami Invocateur/¤
avatar

Masculin
Nombre de messages : 39
Armes : Zampakutô qui à pour nom : Kokyuu kuuchuu
Date d'inscription : 30/09/2008

Informations Rp
Relations :
Compte en Banque: 100 écus
Aide à la Vie du Forum:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [libre]Un réveille morbide   Dim 30 Nov - 12:54

Draco faisait exprès d’attendre, car il avait comprit que Ryu ne voulait pas partir tout de suite, enfin avant c’était le cas. Mais il sentait surtout en lui que cette jeune femme avait encore beaucoup à lui dire et a l’inverse aussi. Pour le moment il ne bougeait pas, il était là entrain de faire une seule et unique chose. Il observait ce qu’il allait se passer. Certes, il put voir que cette jeune femme lui fit une sorte de sourire assez généreux qui n’était pas normal par rapport à leur première rencontre qui sembler vouloir finir en conflit. Enfin faut croire que c’est deux-là étaient mal partit dès le début et que cela pouvait encore changer. Ce qui était sur, il perdait son temps pour le donner à c’est deux-là. Il faisait une sorte d’énorme sacrifice ce qui était bizarre. Il sacrifiait limite sa famille pour eux, mais pourquoi ? Pour quelle raison faisait-il cela ? La seule façon de savoir pourquoi le dragon qui accompagner Ryu agissait de la sorte était de lui demander clairement et encore faudrait qu’il vous réponde ce qui n’est guère sur non plus.

Le chevalier lui était-là entrain d’attendre que Draco vient, mais il ne semblait pas vouloir venir tout de suite, mais pour quelle raison ? Aller savoir. En tout cas notre shinigami lui se retourna de manière à laisser paraître que la moitié de son visage, juste la moitié qui les fixaient. Il vit soudainement Nuriko derrière lui entrain de le tenir. Elle le tenait comme-ci elle ne voulait pas qu’il s’en aille. Il s’attendait sur le moment à des explications d’un tel geste et par chance il put avoir le droit à cela. En faite, il comprit rapidement qu’elle ne voulait pas qu’il parte, mais les raisons de ces paroles n’étaient pas vraiment-là. Rien cas cause de cela il hésitait encore moins à rester dans ce lieu. Il devait partir, il devait faire ce qu’il avait à faire. Il devait aussi fuir, fuir le plus loin possible afin que personne ne le trouve avec elle. Il suffisait qu’un shinigami le trouve, un simple petit shinigami au service de la soul society pour que cela parte en combat et déclenche en plus un combat qui allait mettre dedans tout son entourage, alors qu’ils étaient en rien concerner. Finalement, afin de la repousser sa voix prit une ampleur assez froide, son regard semblait être prit de colère, c’était limite comme-ci de lui-même il allait redevenir ce qu’il était pendant un petit moment, mais cela ne rester pas loin que du cinéma. Bref il finit donc par lui dire clairement ceci en la repoussent d’un geste de la main, comme-ci il voulait la pousser.

« Si t’avaient des choses à me demander ? Pourquoi ne l’as-tu pas fait ? Pourquoi tu ne le fais pas ? Tien tu vraiment à devenir une cible toi aussi ? Tien tu vraiment à retourner-là où tu n’arrête pas dit aller ? Tien tu vraiment pas à ta vie pour vouloir rester près de moi ? »

C’était comme-ci il avait fortement changer. Il baissa doucement sa tête afin que son regard ne soit visible que par les fourmis, puis il se retourna doucement. Il ne la fixait même plus du regard, ses yeux étaient en partie couverts par ses cheveux, cela était fait entièrement exprès de sa part. Les souvenirs des plus tristes, des plus horribles lui vînt à l’esprit. Si elle regardait le sol ou faisait un peu gaffe, elle verrait que sous les pieds du chevalier dragon des goûts d’eau tomber, que le sol était un peu mouiller. En fait, il versait des larmes tout seul, puis d’une voix assez furax, furax envers lui, il lui dit clairement ceci avant de se taire et de se retourner pour avancer un peu tout seul.

« Si tu reste avec moi, ta vie tu risque de la perdre pour toujours. Sache que quand j’étais capitaine de division, j’ai fait ce que je n’aurais jamais voulu faire. J’ai perdu la tête, je tuer humains, comme hollow et shinigami de ma division rien que par pure envie de tuer. Mais un jour, il y a de forte chance que je vienne te tuer et que je redevienne dans cet état primaire. Si tu tien vraiment à ta vie, tu devais savoir quoi faire comme beaucoup d’autre. Me tuer ou fuir loin de moi. Sache que personne, plus personne ne peut me soigner complètement de cet état. »

_________________


Deuxième compte de Shiro le dragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [libre]Un réveille morbide   

Revenir en haut Aller en bas
 
[libre]Un réveille morbide
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» le réveil.. qui ne réveille pas !
» Mir:ror ne marche plus après mise en veille sous mac OS X
» le québec libre!!!
» Base de Torcy - nage en eau libre
» Libre navigation avec la Savoie [abrogé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Rpg :: DARK CHAOS :: Le Cimetière Morbide-
Sauter vers: